Art, Cinéma, Culture, Découverte, Société

Inauguration du centre culturel Zülfü Livaneli

Le centre culturel Zülfü Livaneli a été inauguré le week-end dernier dans le district Çankaya de la province d’Ankara.Un nouveau centre culturel de mille cent mètres carrés, dont le nom rend hommage au célèbre artiste turc Zülfü Livaneli, vient d’ouvrir ses portes dans le district de Çankaya le week-end dernier. La cérémonie d’inauguration s’est tenue en présence de Zülfü Livaneli et du maire de Çankaya, Alper Taşdelen, mais aussi du président général du Parti Républicain du peuple (CHP), Kemal Kılıçdaroğlu, qui a participé à sa fondation.

Le centre culturel, qui revêt une architecture moderne, compte deux étages et abrite deux halls d’expositions. Il devrait accueillir de nombreux ateliers de peinture, de photographie et de théâtre durant l’année, comme l’affirme la municipalité.

Zülfü Livaneli est un artiste reconnu depuis de nombreuses années en Turquie, tant pour son travail intellectuel et artistique que pour son engagement politique. Il est l’auteur de nombreux romans, dont un certain nombre ont été traduits en Français, comme « Délivrance », paru en 2006, « Une saison de solitude » (2009), ou encore « La maison de Leyla » (2012). Il est également chanteur et compositeur. En 2010, il a fait ses premiers pas dans le cinéma en réalisant « Veda », un film biographique sur Mustafa Kemal Atatürk. L’activisme politique de l’auteur s’inscrit dans la période qui suit le coup d’État de 1971 en Turquie. Après s’être opposé à la prise de pouvoir par l’armée, il purge plusieurs mois de prison et s’exile peu après.

Au-delà de son aspect culturel, la cérémonie d’inauguration du centre a justement été l’occasion pour les participants de tenir des propos politiques. Lors de son discours, Alper Taşdelen a déclaré que Zülfü Livaneli était un fervent défenseur de la « démocratie, de la liberté, de la paix et de la fraternité présente dans ce pays et à travers le monde », comme le rapporte le journal Hürriyet.

Jean-Baptiste Connolly

 

Crédit photo : Municipalité de Çankaya

Source :

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *