Culture, Découverte

Incroyable découverte archéologique dans la province de Çannakale

Des jouets vieux de 2000 ans ont récemment été trouvés dans des tombes d’enfants de la ville antique de Parion, aujourd’hui située dans la province turque de Çannakale. Cette découverte offre de précieux renseignements aux archéologues sur les modes de vie des habitants de cette région durant la période hellénistique.  

Crédit photo : AAPhoto

La ville antique de Parion regorge bel et bien de nombreux mystères. Après avoir découvert un biberon datant de l’époque hellénistique en septembre, l’équipe d’archéologues dirigée par le Dr. Hasan Kasaoğlu vient de mettre la main sur des jouets vieux de 2000 ans. Ils prennent la forme de petites figurines dont certaines sont à l’effigie d’hommes et de femmes. Celles-ci se trouvaient respectivement dans des tombes d’enfants de sexe masculin et féminin. D’autres représentaient des animaux et des créatures de la mythologie grecque.

Leur présence permet aux chercheurs de mieux comprendre les coutumes et les croyances des habitants de Parion durant la période hellénistique. Interrogé par le quotidien The Daily Sabbah, Hasan Kasaoğlu a affirmé que ces jouets étaient des « offrandes » destinées à accompagner les jeunes enfants dans le voyage qui les attendait après la mort. Certains étaient également très certainement utilisés par les enfants durant leurs vies, ce qui a permis au chef des opérations d’effectuer une comparaison : « il y a 2000 ans, les petites filles jouaient déjà avec des sortes de poupées ‘Barbie’, comme elles le font aujourd’hui », a-t-il déclaré. Leurs formes ont certes changé, mais le besoin des êtres humains de se divertir et de s’amuser est resté le même selon lui.

Parion, aujourd’hui Kemer en Turquie, est une cité grecque fondée en 709 av. J.-C.. Située dans la province historique de Mysie, elle a un temps fait partie de la ligue de Delos qui rassemblait de nombreuses cités du pourtour égéen. Dirigée par Athènes, cette dernière était destinée à combattre la domination perse sur cette partie du monde. Des écrits du célèbre géographe Strabon (64 av. J.-C. – 21 ou 25 apr. J.-C.) évoquent la puissance de Parion à l’époque hellénistique, notamment caractérisée par la grandeur de son port. Malgré tout, la cité devient une colonie romaine de la province d’Asie peu après.

Des fouilles archéologiques, d’une importance capitale pour les historiens, sont effectuées depuis 2005 sur ce site. Des sarcophages, des pièces de monnaie ainsi que de nombreux artefacts ont déjà été découverts. Les équipes du Dr. Hasan Kasaoğlu  espèrent encore trouver d’autres objets, leur permettant de mieux comprendre la vie des sociétés antiques d’Anatolie.

Jean-Baptiste Connolly 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *