Economie, Tourisme

Istanbul sur la bonne voie pour monter sur le podium des destinations touristiques mondiales

Capitale culturelle du pays, la perle du Bosphore ne cesse de séduire. Les chiffres de 2019 ne trompent pas à cet égard : 5,5 millions de touristes étrangers ont visité Istanbul entre janvier et mai 2019.

Au total, 5,42 millions de touristes étrangers ont visité Istanbul au cours des cinq premiers mois de 2019, soit une augmentation de 11 % par rapport à l’année dernière, selon les chiffres divulgués par la Direction provinciale de la culture et du tourisme d’Istanbul le 5 juillet.

Selon le dernier rapport de l’autorité touristique locale, un tel afflux touristique n’a pas été enregistré depuis cinq ans.

Si l’on se focalise uniquement sur le mois d’avril, les arrivées touristiques ont augmenté de 16,2 %. Ainsi, ce n’est pas moins de 1,33 million de touristes étrangers qui ont arpenté les rues d’Istanbul. Néanmoins, une baisse de l’affluence touristique a été enregistrée en mai avec 1,02 million de visiteurs étrangers (+ 3,3 %).

Les Allemands sont les plus friands des voyages à Istanbul. Ils sont suivis par les Iraniens et les Russes. Plus étonnant, le nombre de touristes angolais a augmenté de 306 %, selon le rapport de l’autorité touristique locale.

Touristes étrangers et visiteurs turcs confondus, la Sublime Porte a attiré 12,8 millions de personnes de janvier à mai (11,5 millions en 2018). Ainsi, Istanbul devrait facilement atteindre l’objectif fixé d’accueillir 15 millions de touristes en 2019, estime le bureau du gouverneur d’Istanbul.

Selon Ali Yerlikaya, le gouverneur d’Istanbul, cette attirance pour la métropole s’explique par la qualité des services proposés, particulièrement en ce qui concerne l’hébergement (104 hôtels cinq étoiles, 128 hôtels quatre étoiles et 131 hôtels trois étoiles), mais aussi par le rapport qualité-prix.

En outre, l’ouverture du troisième aéroport ne serait pas étrangère à l’augmentation des arrivées de visiteurs étrangers, quelque 5,4 millions de touristes étant arrivés par voie aérienne et 30 % d’entre eux ayant atterri à l’aéroport d’Istanbul qui a commencé ses activités début avril.

Tout serait donc en place pour qu’Istanbul devienne « l’une des trois premières destinations touristiques mondiales », estime Ali Yerlikaya.

En 2018, selon le « Global Destination Cities Index » de MasterCard, Bangkok était la ville la plus fréquentée du monde par les touristes. La capitale thaïlandaise était suivie par Londres et Paris. Istanbul se situait alors en 9e position.

Camille Saulas

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *