Economie, Tourisme

Istanbul : Le Grand bazar affiche complet

Après une chute des arrivées touristiques en 2016 et en 2017, le retour des touristes en 2019 en Turquie fait des heureux au Grand bazar d’Istanbul.

Avec l’augmentation du nombre de visiteurs étrangers qui proviennent en majorité du Moyen-Orient et d’Asie, les échoppes du Grand bazar sont toutes occupées et voient leurs activités commerciales reprendre des couleurs, a déclaré au quotidien Hürriyet Hasan Fırat, président de l’association des commerçants du Grand bazar, le 5 juillet.

Lire aussi : http://aujourdhuilaturquie.com/fr/trimestre-prometteur-tourisme-turquie/

Cette année, Istanbul a accueilli 5,42 millions de touristes. Entre janvier et mai, les arrivées touristiques ont ainsi augmentées de 11 % par rapport à l’année dernière, selon les données de la Direction provinciale de la culture et du tourisme d’Istanbul. De quoi ravir les commerçants, et en premier ceux qui tiennent des échoppes de bijoux et de diamants !

Si les Allemands, les Iraniens et les Russes sont les plus nombreux à visiter la capitale culturelle et économique du pays, ce sont néanmoins les Saoudiens qui intéressent le plus les commerçants puisqu’un Saoudien peut dépenser jusqu’à 100 000 dollars lors d’un séjour en Turquie, selon Hasan Fırat.

 « Nous pouvons dire que l’on en a fini avec les mauvais jours en 2019. Il n’y a pas un seul magasin inoccupé dans le bazar. De plus, certaines réserves ont été transformées en magasins », a expliqué avec satisfaction Hasan Fırat. « Il y a deux ans, 103 magasins ont changé de propriétaires. Aujourd’hui, les commerçants font la queue pour obtenir un local », ajoute le président de cette association de commerçants.

Néanmoins, l’activité commerciale du Grand bazar étant étroitement liée au nombre de navires de croisière regorgeant de touristes intéressés par les produits haut de gamme, l’espoir que le port de croisière du district de Karaköy rouvre est donc grand tout comme la hâte que soit construit un autre port à Yenikapı.

Camille Saulas

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *