Culture, Découverte, Société

Istanbul : Les artéfacts de Sainte-Sophie seront exposés dans un nouveau musée

Un bâtiment historique, appartenant à la direction régionale de l’Istanbul Land Registry et du Cadastre de la place Sultanahmet, sera transformé en musée où seront exposés la plupart des artéfacts de Sainte-Sophie.

Alors que le 10 juillet le Conseil d’État turc, le plus haut tribunal administratif du pays, a retiré le statut de musée à l’ex-basilique Sainte-Sophie, annulant ainsi la décision de 1934 et ouvrant la voie à sa transformation en mosquée, les artéfacts de Ayasofya seront exposés dans un musée séparé qui se trouvera sur la place Sultanahmet, dans le quartier de Fatih à Istanbul. 

Lire aussi : http://aujourdhuilaturquie.com/fr/istanbul-sainte-sophie-perd-son-statut-de-musee/ 

Le bâtiment qui accueillera ce nouveau musée est actuellement évacué alors que les travaux de restauration des artéfacts de Sainte-Sophie sont en cours. La date d’inauguration du musée n’a par contre pas encore été divulguée.

S’adressant à l’agence de presse Demirören, le directeur de la culture et du tourisme d’Istanbul, Coşkun Yılmaz, a déclaré que le bâtiment destiné à devenir le musée Sainte-Sophie a une importance historique et se trouvera juste à côté du célèbre Musée des arts turcs et islamiques.

Evoquant les artéfacts qui seront exposés dans le musée Sainte-Sophie, Coşkun Yılmaz a expliqué que cela comprendrait notamment les nombreux artefacts venant de différents endroits qui ont été exposés dans Sainte-Sophie après la décision en 1934 de Mustafa Kemal Atatürk de conférer à l’ex-basilique, où furent couronnés les empereurs byzantins, le statut de musée afin de « l’offrir à l’humanité ». 

Coşkun Yılmaz a précisé que certains des artéfacts concernés ont été stockés dans les entrepôts de ce bâtiment construit au IVe siècle et devenu mosquée au XVe siècle sous le règne du sultan Mehmet II, mais aussi que la restauration et l’entretien de ces artéfacts sont actuellement en cours et supervisés par le ministère de la Culture et du Tourisme.

« Certains artéfacts ont été envoyés à différents endroits, comme le Musée des arts turcs et islamiques ou la mosquée Sultanahmet. Nous avons les dossiers d’inventaire de ces artefacts. Maintenant, notre ministère rassemble les artefacts », a-t-il ajouté.

Au vue de la taille du bâtiment qui fera office de musée, des artéfacts autres que ceux appartenant à Sainte-Sophie seront également exposés. 

Selon Coşkun Yılmaz, certains artéfacts resteront dans la mosquée Sainte-Sophie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *