Découverte, Société, Tourisme

Istanbul : les restaurations du Grand Bazar bientôt terminées

Les travaux du Grand Bazar d’Istanbul devraient être achevés dans trois mois, rapporte l’Agence de presse Doğan. Voilà maintenant près d’un an et demi que des travaux de rénovation sont effectués dans le plus grand et ancien marché couvert du monde.

Ce grand chantier a été entrepris dans un premier temps, soit dès juillet 2016, afin de restaurer les toits du Grand Bazar. En effet, des affaissements de la toiture commençaient à être on ne peut plus problématiques tandis que de nombreuses tuiles étaient brisées – et le tournage du film « Skyfall » n’a pas arrangé les choses ni les paraboles et réservoirs d’eau installés sur les toits – engendrant des fuites importantes.

Il a fallu attendre sept mois pour que tout soit prêt avant de poser les premières tuiles rouges et neuves, car il était non seulement nécessaire d’enlever les tuiles abimées, mais aussi de réparer les dommages de la structure qui se sont accumulés au fil du temps. De plus, la toiture a été recouverte d’un matériau imperméable, tandis que les paraboles et réservoirs d’eau ont été retirés ; le tout en prenant garde à respecter méticuleusement les plans visant à éviter la pollution visuelle et les dommages au bâtiment.

Un projet titanesque qui a coûté 10 millions de livres turques (environ 2,2 millions d’euros).

Par la suite, Kapaliçarsi (marché couvert), dont la construction a commencé en 1455, sous le règne du Sultan Mehmet II, devrait se voir doté d’un système de chauffage et d’air conditionné. Néanmoins, Mustafa Demir, maire du district de Fatih, a déclaré à l’Agence de presse Doğan que son installation ainsi que le retrait des climatiseurs installés sur la coiffe du Grand Bazar devraient attendre l’arrivée des subventions. Car le coût global estimé des travaux de ce qui fut la plaque tournante du commerce sous l’Empire ottoman est considérable : 200 millions de livres turques (environ 44 millions d’euros).

M. Demir a aussi signalé que des commerçants avaient creusé des trous dans l’édifice afin de créer des espaces de stockage. La suite des travaux devrait permettre de remédier à de telles modifications de la structure qui accueille en moyenne 92 millions de visiteurs par an.

Désormais, les commerçants de l’édifice qui abrite 64 rues et 3.600 échoppes espèrent que ces rénovations permettront d’attirer davantage de touristes qui ont, depuis 2014, délaissé le cœur du quartier historique d’Istanbul.

Pour ceux qui aimeraient découvrir l’un des lieux les plus secrets d’Istanbul, ses mystères et ses trésors, ne manquez pas la visite guidée proposée par l’association Istanbul Accueil le 9 janvier prochain.

Pour en savoir plus : http://istanbulaccueil.org/visite-9-janvier-2018-decouverte-de-lhistoire-grand-bazar/

Camille Saulas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *