Environnement, Société

Istanbul va tester des bus plus grands pour satisfaire le confort des usagers

Qui a déjà pris le métro ou le bus aux heures de pointe à Istanbul sait à quoi s’en tenir : une foule compacte entassée dans un wagon à la limite du respirable. Ce spectacle, récurrent pour de nombreux Stambouliotes, n’en est pas moins difficilement supportable pour ces derniers. Les passagers soulignent que le problème s’est aggravé, en particulier pour Beylikdüzü, car des milliers de personnes se déplacent chaque jour pour se rendre dans les centres financiers de la ville tels que Mecidiyeköy et Levent.

Face aux plaintes des habitants, la municipalité a commencé à tester de nouveaux métrobus à capacité accrue. En effet, ces nouveaux véhicules pourront contenir près du double de passagers par rapport aux navettes actuelles.

« Les véhicules actuellement testés ont une capacité de 280 personnes, dont 30 places assises et 250 debout. Il disposera également d’une cabine séparée pour le conducteur », a déclaré Arif Duran, responsable de la direction du métrobus de la municipalité.

« Nous voulons renouveler notre flotte avec des véhicules de nouvelle génération. Nous testons des véhicules de 20 mètres de long et nous les conduisons depuis dix jours. Pour le moment, nous effectuons des tests de charge et allons procéder à des essais avec des passagers ».

Plusieurs médias ont rapporté que le nouveau prototype de métrobus s’appelait « Akia » et qu’il avait été fabriqué dans la province turque de Bursa par une société basée en Iran. Selon les reportages, des moteurs électriques sont également envisagés pour les nouveaux métrobus contribuant ainsi à faire d’Istanbul une métropole plus respectueuse des normes environnementales.

Victor Mottin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *