Art, Culture

Jasper de Beijer et le monde qui n’avait jamais existé

L’exposition “The World That Never Made It” de l’artiste-photographe néerlandais Jasper de Beijer se tient jusqu’au 31 mars dans la galerie 42 Maslak Art!SPACE. Elle nous invite dans le monde imaginaire et coloré de De Beijer. de_Beijer

Le photographe Jasper de Beijer est né en 1973. Pendant son temps passé à l’académie, il est devenu un amoureux inconditionnel des dessins à main levée. À la même époque, l’artiste a commencé à utiliser des modèles réduits et à assembler des tableaux comme des matériaux pour ses dessins et peintures. Depuis lors, le créatif Hollandais a complété onze projets pour lesquels il s’est établi dans son studio d’Amsterdam.

Un art politique

de_Beijer_2Dans chacune de ses séries antérieures, de Beijer a créé des modèles élaborés à partir de papier et autres matériaux de sculpture. Depuis son atelier, l’artiste construit des œuvres fondées sur les images dans les médias et sur les sources historiques. À titre d’exemple, les représentations du colonialisme sont des éléments prégnants de son art. Il s’approche de la source de la description historique, en utilisant pour ce faire divers modes de photographie. L’artiste néerlandais interroge dans ses œuvres le concept d’images intégrées culturellement.

L’invitation à un monde qui n’est jamais arrivé

En mettant en place sa mythologie unique, il entrelace des visions déformées avec celles de la réalité. Selon lui, la vie d’outre-tombe est très différente de celle qui est présentée dans la pensée et le discours religieux. Il imagine un défunt qui se refuse à mourir. Pour présenter ce monde atypique aux amateurs d’art, il réalise une combinaison d’éléments pour élaborer des constructions à plusieurs couches.

Le monde imaginaire de Japser de Beijer vous attend jusqu’au 31 mars au 42 Maslak Art!SPACE.

Sırma Parman 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *