Environnement, Société

Journée mondiale du nettoyage : les Turcs mettent la main à la pâte

Le 15 septembre, à l’occasion de la Journée mondiale du nettoyage, des centaines de Turcs se sont rassemblés à Istanbul afin de faire la chasse aux déchets.

Le week-end dernier, des volontaires dans 150 pays se sont mobilisés pour nettoyer notre planète qui aurait besoin de plus d’initiatives citoyennes allant dans ce sens.

En Turquie, on a aussi entrepris de ramasser les ordures qui jonchent nos rues afin d’éveiller les consciences quant à l’importance de lutter contre la pollution par les déchets.

À Istanbul, le Département pour le contrôle et la protection de l’environnement de la municipalité a organisé de nombreuses activités et évènements dans le district de Kadıkoy, sur la rive asiatique de la ville. Des centaines de volontaires se sont pris au jeu et ont ramassé des déchets de toutes sortes sur la côte et dans les rues. Piles, mégots et bouteilles, tout a fini dans de grands sacs-poubelle.

Selon la municipalité métropolitaine d’Istanbul, ce n’est pas moins de 31 équipes qui ont sillonné le district. 186 personnes ont entrepris de nettoyer le rivage et 255 autres se sont occupés de la plage alors que huit bateaux spécialement conçus pour le ramassage des déchets ont ramassé les détritus jetés en mer.

Par ailleurs, des brochures ont été distribuées afin d’avertir les habitants des dangers que peut entrainer ce petit geste anodin de bouder les poubelles.

Des initiatives similaires ont été organisées dans les districts de Gaziosmanpaşa, d’Ataşehir et de Silivri. D’autres villes, telle Izmir, ont suivi le mouvement !

Camille Saulas

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *