Découverte, Economie, Gastronomie

Kavaklidere, une entreprise en développement

Le plus ancien vignoble de Turquie, Kavaklidere, a organisé mercredi 28 septembre un après-midi de dégustation de toute sa gamme de produits.kavaklidere_img_7581C’est au Shang Palace qu’ils ont pu présenter toute l’étendue de leur travail en passant de leurs vins locaux (provenant d’Ankara-Akyurt, de Capadoccia-Gülsehir et d’Aegean-Kemaliye-Pendore) aux vins français, italiens, chiliens, allemands, africains, sans oublier leurs productions de bières et de vodka.

Du côté des vins locaux, la dégustation proposait une sélection toute particulière pour l’occasion avec des jus de raisins, des vins pétillants blancs et rosés, mais aussi de la liqueur. Une sélection spéciale qui mise beaucoup sur le packaging coloré et moderne.

Pour la deuxième année consécutive, l’entreprise turque Kavaklidere a organisé ce « Big Tasting » pour ses partenaires d’affaires habituels, les restaurateurs, les propriétaires d’hypermarchés, mais aussi pour leurs futurs associés.

Une manière agréable d’étendre un peu plus leur champ d’activité. Car même si Kavaklidere est le premier fournisseur et producteur de vin turc, l’entreprise est indirectement très affectée par les récents événements qui ont eu lieu en Turquie. Car, en premier lieu, la baisse importante du tourisme a contribué à faire baisser drastiquement la consommation de vin dans le pays.

Pour Ali Başman, le dirigeant de l’entreprise, Kavaklidere rencontre aussi de nouveaux défis avec la hausse de la popularité et des ventes du rakı notamment dans les restaurants de poisson, mais aussi l’augmentation de la consommation de bière dans les nouveaux pubs que l’on peut, par exemple, retrouver à Kadiköy.

Pascale-Mahé Keingna

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *