International, Politique, Société

King’s day of Belgium

Le 15 novembre 1866, le roi Léopold II décida de célébrer la royauté et lança cette tradition du King’s feast « la fête du roi » St Léopold de Babenburg.img_1515En 2001, le Parlement fédéral belge a décidé de donner une cérémonie solennelle en l’honneur du roi et en présence de la famille royale belge au complet. Le 15 novembre est donc resté une date importante du calendrier belge que l’on commémore chaque année depuis 1866. Cependant, elle n’est pas considérée comme étant un jour férié. Seules les institutions du gouvernement fédéral sont fermées à cette date.

Cette année, Aujourd’hui la Turquie était convié aux célébrations de l’événement par la consule générale de Belgique à Istanbul, Madame Sophie de Smedt. Dans les salons de l’ambassade belge, diplomates, consuls généraux de France, Bertrand Buchwalter, du Brésil, Paulo Roberto França, de la Chine, Norio Ehara, de la Biélorussie et bien d’autres ont pu célébrer cette journée autour d’un buffet de spécialités belges et de chocolats Godiva, le partenaire de la soirée.

Les relations turco-belges sont essentiellement axées sur les questions de sécurité et sur les sujets économiques. La Belgique fait effectivement partie de la coalition militaire qui réunit 62 pays dans la lutte contre Daech. La Turquie en est également l’un des membres.

L’accord sur les migrants, signé le 18 mars 2016, lie également l’Union européenne à la Turquie qui fait aussi face à un grand afflux de réfugiés.

Économiquement, l’envie est de valoriser les investissements belges vers la Turquie et les investissements turcs en Belgique.

Pascale-Mahé Keingna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *