Découverte, Sport, Tourisme

La Cappadoce, ou le royaume des activités de plein air !

Si la Cappadoce est une région de la Turquie à découvrir absolument, c’est bien pour son héritage historique, ses paysages, mais aussi pour la foule d’activités de plein air qu’elle propose et qui ne manqueront pas de ravir les grands comme les petits, amoureux de la nature comme du sport.

DSC_0464Solution la plus simple et la plus économique pour découvrir cette région : la randonnée. Libre à vous d’entreprendre une marche de quelques minutes ou de plusieurs heures. Il existe des chemins simples pour les familles ainsi que des randonnées plus ardues pour les plus téméraires. Mais quoi qu’il en soit, c’est un véritable plaisir de se perdre au milieu des cheminées de fée et de découvrir, quand il ne fait pas trop chaud, les merveilleuses vallées de la région.

IMG_4605

Il existe divers moyens pour explorer la Cappadoce. Les excursions en quad en sont un. Les agences vous proposent pour 100 TL une excursion de deux heures pour deux personnes sur un quad ; prix à diviser par deux si une balade d’une heure vous suffit. Si le prix est tout de même conséquent, il en vaut la chandelle. En plus de vous amuser, vous vous embarquez pour une découverte atypique de la vallée rose, mais aussi de la vallée rouge ainsi que de la fameuse « Love Valley » qui vous étonnera par ses cheminées de fée plus qu’explicites. Pour agrémenter le tout, lors d’une petite pause en milieu de parcours, vous sont offerts gâteaux et jus de fruits.

DSC_0352

Pour le même budget, il existe d’autres alternatives avec notamment des circuits en 4×4 et VTT. Enfin, moins bruyant et d’autant plus magique : une randonnée à cheval au coucher ou au lever du soleil, moment idéal autant pour les couleurs que prennent les vallées, que pour la température.

th (3)

Dans un autre style, il est indispensable de visiter les villes souterraines de la région telles Kaymakli et Derinkuyu, véritables villes creusées par les chrétiens pour se protéger des attaques turques. Nous sommes tentés de vous conseiller celle de Kaymakli, où il est plus facile de circuler du fait d’une plus grande hauteur du plafond et d’un nombre moins important de touristes. Il est possible de prendre un guide, deux guides français ne manqueront d’ailleurs pas de vous proposer leurs services. Une chose est sure, c’est un lieu merveilleux pour les parties de cache-cache si vous êtes accompagnés d’enfants.

IMG_4722

Pour finir en beauté, il faut répondre à l’appel des clichés. Quand on dit « Cappadoce », tout le monde a en tête les photos qui font rêver des montgolfières s’élevant dans le ciel rose de la Cappadoce. De nombreuses entreprises proposent des excursions à l’aube. En revanche, les prix sont un peu excessifs (environ 100 euros). Pour les budgets plus serrés, il y a un concept alternatif, gratuit et tout aussi magique : levez-vous tôt et montez en haut de la colline de la ville de Göreme qui sert d’observatoire ou, si vous avez de la chance, installez-vous confortablement sur le toit-terrasse de votre auberge. Il vous faudra un peu de courage pour vous lever à 4h30 du matin, mais vous ne le regretterez pas quand, à 5h du matin, vous admirerez les ballons prendre leur envol au lever du soleil dans le paysage aux couleurs merveilleuses de la vallée des roses et de la vallée rouge. Et puis, vous pouvez toujours vous recoucher pour quelques heures.

Mais, finalement, l’activité la plus agréable et tout simplement incontournable : discuter et échanger avec les habitants chaleureux et attentifs !

 Camille Saulas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *