Economie, Environnement, International, Tourisme

TAV remporte un projet pour 1 milliard de dollars à Bahreïn

La société TAV Construction, l’une des premières entreprises de construction au monde spécialisée dans les aéroports et les grattes-ciel, et à laquelle on doit notamment l’aéroport Atatürk d’Istanbul, vient de remporter l’offre pour la construction d’un nouveau terminal de l’aéroport de Bahreïn et les travaux associés.

Le ministre des Transports de la Communication, H.E. Eng. Kamal bin Ahmed Mohammed, et le PDG de l’entreprise Bahreïn Aéroports, Mohamed Yousif Al Binfalah, ont annoncé lors d’une conférence de presse l‘attribution du projet d’une valeur de 1,1 milliards de dollars par la société TAV-Arabtec JV. Les travaux devraient durer 51 mois.

Depuis la construction de l‘aéroport Atatürk en 2000, TAV Construction a déjà construit 16 aéroports au total au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, a confié le PDG et président du groupe Sani Şener, qui a dit sa fierté d’avoir été choisi pour le projet à Bahreïn. D’une surface totale de 220 000 m2, la capacité de l’aéroport se verra accrue de 4 à 14 millions de passagers par an grâce au nouveau terminal. La compagnie sera également chargée des travaux associés, tels que les infrastructures aériennes et au sol. Le chantier, dont le début est prévu pour mars, se veut écologique et compte recevoir ainsi le certificat Gold LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), le second plus haut niveau d’excellence du système nord-américain d’évaluation environnementale.

Coralie Forget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *