Culture, Découverte, Société

La Turquie, le sixième pays qui publie le plus de livres

Selon les données de l’International Publishers Association (IPA), la Turquie a maintenu son sixième rang au classement mondial des pays qui publient le plus de livres : elle a publié 68 554 nouveaux livres au cours de l’année 2019. Cela représente une augmentation de 3,16 % par rapport à l’année 2018. L’année dernière, pour chaque habitant, 6,9 livres ont été produits.

Selon le « Rapport sur le marché du livre de Turquie 2019 » délivré par l’Association des éditeurs turcs, la majorité des livres publiés en Turquie sont des livres de préparation aux examens. Ils ont observé une hausse de 6,22 % dans cette catégorie d’ouvrages entre 2018 et 2019 avec 228 millions de livres destinés aux révisions. La part de ces livres dans l’édition est de 53,96 %, soit une majorité écrasante.

S’ensuit la catégorie des publications culturelles, incluant la recherche et l’analyse, la littérature et l’édition pour la jeunesse. Elle représente 34,93 % de l’édition totale en Turquie avec 147 millions de livres. Par rapport à 2018, elle a augmenté de 5,33 %.

Quant aux publications universitaires, elles s’élèvent à 4,9 millions d’exemplaires, soit une hausse de 9,63 % par rapport à 2018.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la vente de livres religieux a observé une baisse de 17 % par rapport à l’année précédente alors que l’édition d’ouvrages littéraires a augmenté de 10,45 %.

1,25 % du total des publications (5,3 millions de livres) est destiné à l’importation, ce qui représente une baisse de 10,35 % par rapport à l’année précédente.

La taille du marché du livre de détail 2019 a augmenté de 27,09 % et représente 8,85 milliards de livres turques (1,27 milliard de dollars), selon le journal Hürriyet.

La culture est l’un des éléments clés du soft power turc, particulièrement dans la région. Ceci explique notamment le fait que l’agence de presse Anadolu dessine la stratégie culturelle et médiatique en publiant et produisant des communiqués de presse ainsi que des articles en plusieurs langues.

Anaëlle Barthel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *