Politique, Société

La Turquie vers une constitution religieuse ?

Le président du Parlement turc, Ismail Kahraman, a voulu l’abandon du principe de laïcité dans le cadre de la réforme constitutionnelle souhaitée par le président turc. (source Reuters)

turkey-953415_960_720

« La nouvelle Constitution ne doit pas être laïque (…) Cette nouvelle constitution doit être religieuse », voici ce qu’a déclaré le président du Parlement turc, Ismail Kahraman lors de son discours hier soir.

Le chef de l’Etat et le Parti de la justice et du développement (AKP), mouvement islamo-conservateur, militent depuis de longue date pour une réforme de la loi fondamentale amendée après le coup d’état militaire de 1980 et pour l’instauration d’un régime présidentiel. Mais l’AKP déclare aussi être attaché aux principes démocratiques européens.

Il faut savoir que l’AKP dispose de 317 des 550 sièges parlementaires. Le parti doit alors obtenir 330 voix pour avoir la tenue d’un référendum constitutionnel. Mais cela veut dire qu’une partie de l’opposition doit se rattacher à l’AKP, ce n’est pas chose aisée. Kemal Kilicdaroglu, président général du Parti républicain du peuple (CHP), s’est exprimé sur Twitter :

« La laïcité est le premier facteur de paix sociale. La laïcité est là pour garantir à tous la liberté de culte »,

Depuis deux jours des manifestations regorgent dans les rues d’Istanbul. Des rassemblements pour la laïcité et pour protester contre Ismail Kahraman, membre du Parti de la justice et du développement (AKP, islamo-conservateur au pouvoir), du président turc.

D.A.

3 Comments

  1. yildiz

    Un dérapage impardonnable de la part du Président du Parlement turc, quand bien même il n’a fait exprimer que son opinion personnelle. Mais de là, à laisser entendre que la Turquie pourrait adopter une constitution religieuse est une ineptie. Le Président de la Turquie s’est exprimé sur le sujet aujourd’hui, et il a rappelé son attachement ainsi que celui de la Turquie à la laïcité, ce qui me rassure évidemment. Donc les titres racoleurs pour susciter le buzz, très peu pour moi.

    • yokyok

      Il peut aussi changer d’avis lorsque le temps sera venu et l’opinion publique préoccupée par d’autres sujets….

  2. laurent gantner

    on ne sait plus comment appeler cette forme de régime ‪#‎politique‬ ‪#‎Turquie‬ que développe aujourd’hui l’AKP d’Erdogan… du nationalisme islamiste qui n’a de moderne que la dictature qu’il renferme et le conservatisme spirituel qu’il développe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *