Politique

L’ambassadeur de Turquie au Brésil rappelé par Ankara

brazil

Il y a une semaine, l’ambassadeur de Turquie à Brasilia a été rappelé à Ankara après que le Parlement brésilien a fait passer une loi reconnaissant le massacre des Arméniens commencé en 1915 comme un génocide.

ambassadeur-brésil-turquie

Hüseyin Dirioz

Le 2 juin dernier, le Sénat brésilien a voté une résolution qualifiant de génocide le massacre des Arméniens d’il y a un siècle par l’Empire ottoman. En conséquence, la Turquie a immédiatement rappelé son ambassadeur Hüseyin Dirioz pour « consultation ».

Le ministre des Affaires étrangères turc Mevlüt Çavuşoğlu (bien qu’on ne sache pas s’il le restera encore longtemps) a déclaré dans un communiqué que la nouvelle loi brésilienne « déform[ait] les faits historiques et méconnai[ssait] le droit ». « Les décisions politiques de cette nature, prises sous l’influence des lobbys arméniens, ne peuvent changer les faits historiques ni les normes juridiques », a-t-il ajouté. L’ambassadeur du Brésil en Turquie a également été convoqué par le gouvernement, qui attend de lui des explications.

Pourtant, le gouvernement brésilien, qui a déclaré « déplorer » la réaction d’Ankara, affirme que Hüseyin Dirioz avait personnellement reçu toutes les explications que Brasilia avait à lui fournir. Il « a reçu de larges explications sur les processus en cours », a affirmé le ministère brésilien, qui attend une normalisation rapide de ses relations avec Ankara.

Au vu de l’actualité politique de la Turquie, il se peut que cette affaire passe au second plan. Quoi qu’il en soit, elle a un goût de déjà vu.

Victoria Coste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *