Culture, Découverte, Environnement, Société

Lancement en grande pompe de la 16e Biennale d’Istanbul

La Biennale d’Istanbul, qui a lieu tous les deux ans, et cela depuis 1987, est depuis le 10 septembre officiellement lancée.

Après une soirée de lancement réussie qui se déroulait au Palais de France et à laquelle l’équipe d’Aujourd’hui la Turquie a eu la chance d’assister, les portes de cette Biennale s’ouvriront officiellement le 14 septembre et les retardataires auront jusqu’au 10 novembre pour y assister.

Intitulée « The seventh Continent » (Le septième continent), cette Biennale aura pour thème l’anthropocène, c’est-à-dire l’ère à partir de laquelle les activités humaines ont commencé à impacter de manière significative l’écosystème terrestre.

Un thème terriblement actuel puisque l’impact de l’Homme et de ses activités sur notre planète n’a jamais été aussi grand. Sans rentrer dans des détails qui sont connus de tous, il est quand même utile de rappeler que le nom de cette 16e Biennale, « The seventh continent », fait référence à l’amas de sept millions de tonnes de plastique flottant dans l’océan Pacifique.

La Biennale sera présentée dans trois lieux principaux : Mimar Sinan Fine Arts University Istanbul Museum of Painting and Sculpture, Pera Museum et sur l’île de Büyükada.

Sponsorisée par Koç Holding et organisée par la fondation d’Istanbul pour la Culture et les Arts (İKSV), cette 16e Biennale s’annonce être un ambitieux projet.

Victor Mottin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *