Economie

L’autorité bancaire turque décide de ne pas pénaliser le shopping sur internet

L’autorité de régulation du secteur bancaire en Turquie, l’Agence de réglementation bancaire et de surveillance (BDDK), a prolongé le délai imparti aux propriétaires de cartes de crédit concernant le shopping sur internet. Ces derniers doivent désormais donner l’accord à leur banque avant le 31 décembre afin de réaliser ce type d’achat après cette date.Bien évidemment, la période des fêtes de fin d’années est particulièrement rentable pour les vendeurs de biens et de services en ligne. L’Agence de réglementation bancaire et de surveillance a ainsi décidé de ne pas pénaliser ce marché qui représente 90 milliards de livres turques à l’échelle nationale.

Annoncée le 28 décembre par le président de la BDDK, Mehmet Ali Akben, à l’agence Anadolu, la nouvelle devrait réjouir les propriétaires d’une carte de crédit. En effet, ces derniers disposent finalement d’un mois supplémentaire, c’est à dire jusqu’au 31 janvier 2018, pour donner l’accord à leur banque afin de réaliser des achats sur internet par la suite.

Cette prérogative a été mise en place par l’Agence de réglementation bancaire et de surveillance, qui avait initialement fixé la date limite au 17 août 2017, avant de la prolonger au 31 décembre.

Jean-Baptiste Connolly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *