Politique

Le conseil de l’Union de la jeunesse de Turquie à Joe Biden

La Turquie a traversé des jours difficiles alors que les attaques terroristes et les agressions impérialistes continuent. Ces jours difficiles renforcent la détermination de notre État, de notre nation et de l’armée contre les forces impérialiste.2787217598_4eac586be0_bLes troubles dans notre région semblent commencer à déranger les États-Unis, plutôt que nous. Après avoir sérieusement affaibli la force opérationnelle de FETÖ (l’organisation terroriste guléniste) en Turquie, de nouvelles voies s’ouvrent dans la région. Il y a deux jours, les forces armées turques ont montré leur volonté de contrer les plans américains en frappant le PYD à Mandij et Daech à Jarabulus. En frappant le PYD à Al- Hasakah, en Syrie, les forces armées turques ont aussi réitéré leur détermination à prendre part à la volonté régionale de combattre le terrorisme international. Le couloir impérialiste dans le nord de la Syrie est maintenant entré dans l’histoire comme un rêve désespéré.

Comme la marionnette à trois bras qui a attaqué notre région et notre pays – à savoir : PKK-PYD, FETO et ISIS – a été affaiblie, le chef des marionnettes est sur le point d’être vaincu.

Un premier indicateur de cela est la visite du chef d’État major américain, le Général Dunford, en Turquie. Aussi, dans l’urgence de tenir une série de réunions, le vice-président américain, Joe Biden, est arrivé en Turquie aujourd’hui. La meilleure cérémonie d’accueil pour Joe Biden, qui cherche à tirer profit de cette chute, fut celle des forces armées turques. Ce matin, les forces spéciales turques ont commencé à frapper Jarabulus par les airs, mais aussi par le biais d’opérations au sol. Les terroristes du PKK et de Daech ont été “nettoyés” grâce à la coopération grandissante entre les pays de la région. Même avant de venir à Ankara, Joe Biden devrait avoir compris que se profile à l’horizon un crépuscule irréversible. Les trois bras des américains sont en train de tomber.

Nous, au nom de la Jeunesse turque, répétons que vos visites sont vaines, vos plans sont de courte durée et vos mensonges sont inutiles. Si Joe Biden a des difficultés pour comprendre ces faits, nous lui conseillons de regarder les pars turcs le 30 août. Il y verra le reflet de la réponse publique à sa visite et l’image de notre grande victoire contre l’impérialisme déclinant.

Comité exécutif de l’Union de la jeunesse de Turquie.

24.08.2016

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *