Sport, Tennis

Le désespoir du tennis turc à Roland Garros

Cagla Buyukakcay of Turkey playing 2nd round of Roland Garros against Anastasia Pavlyuchenkova of RussiaDepuis quelques jours un vent terrible souffle sur la Turquie à Roland Garros. En effet, en l’espace de quatre jours, tous les espoirs du tennis turc se sont faits éliminer. La malédiction s’est abattue tout d’abord sur Ipek Soylu, qui s’est inclinée hier face à la Française Virgine Razzano : 6-4 / 1-6 / 0-6.

Marsel IlhanUne défaite qui a affecté la joueuse turque malgré un très beau début de jeu sa part. Pourtant rien n’était perdu, et pour cause, Marsel Ilhan toujours en lice, pensait pouvoir sauver sa nation de la tumultueuse tempête. En vain. Si la pluie s’est arrêtée, la brise parisienne a balayé d’un seul coup le turc en peu de temps face au au Belge, Steve Darcis : 6-3 / 6-4 / 6-0.

La seule restée qualifiée pour la suite de la quinzaine Çağla Büyükakçay, s’est quant à elle fait éliminer cet après-midi face à Anastasia Pavlyuchenkova : 6-3 / 4-6/ 6-1. La finaliste du tournoi WTA n’a pas résisté au jeu incisif de la Russe malgré un bon début dès le premier set. Un goût amer qui ne déstabilise pas ces jeunes espoirs et qui espèrent que l’année prochaine sera la bonne !

Daniel Latif
Photo : Jan McIntyre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *