Politique

Le lieu des attentats d’Ankara bientôt baptisé « Place de la démocratie »

 

Le Conseil de la municipalité d’Ankara a décidé de rebaptiser le lieu des attaques qui ont fait près de 100 morts le weekend dernier, « Place de la démocratie ».

place_de_la_démocratie_Ankara

Réunis ce jeudi 15 octobre, les membres du Conseil issus du Parti de la Justice et du Développement (AKP), ont proposé de renommer la Gare d’Ankara, lieu des attentats-suicides du weekend, « Place de la Démocratie ». Quant aux membres issus du Parti républicain du Peuple (CHP), ils ont proposé le nom de « Place de la Paix », puis de « Place de la Paix et de la Démocratie », tous deux rejetés par le Conseil. C’est donc la première suggestion qui a été retenue, à la majorité des votes. Cet endroit n’avait pas été baptisé auparavant.

Selon un bilan provisoire, les terribles attaques-suicides qui ont eu lieu ce samedi en plein cœur de la capitale, ont fait plus de 100 morts, soit le bilan le plus lourd dans l’histoire de la République. Ces évènements interviennent à quelques semaines seulement des élections législatives prévues le 1e novembre, après l’échec à constituer un gouvernement suite des élections de juin, et un été de violence qui a causé la perte de centaines de vies.

La responsabilité pour les attaques n’est toujours pas connue, mais l’enquête en cours révèle des similitudes avec les évènements de Suruç, qui avaient fait 34 morts en juillet dernier, attribués à l’organisation de l’Etat Islamique.

Coralie Forget

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *