Economie

Le marché africain séduit de plus en plus les investisseurs turcs

La semaine dernière, des investisseurs turcs se sont rendus à Bamako, capitale du Mali, participer au forum d’affaire Mali-Turquie.  L’objectif était de découvrir le marché malien et les opportunités d’investissement dans ce pays africain de plus en plus attractif.

ambturc

La rencontre était présidée par le ministre du Commerce et de l’Industrie malien, Abdel Karim Konaté. Une quarantaine d’entrepreneurs turcs, de l’agroalimentaire, au BTP en passant par l’industrie chimie et le textile, ont fait le déplacement et ont participé à cette cérémonie.

En 2014, les échanges entre la Turquie et le Mali atteignaient la somme de 43 millions de dollars, les secteurs les plus importants sont ceux de la construction de bâtiments, de l’aviation et de la défense. Cemal Sengel, président de l’Association des exportateurs d’Anatolie de l’Est insiste sur la nécessité de renforcer les liens entre les deux pays, afin d’atteindre à termes, la somme de 400 millions de dollars de chiffre d’affaires du volume des échanges.

Hikmet Renan Sekeroglu, Ambassadeur de Turquie au Mali  et Cemal Sengel se sont accordés pour  dire que ces relations économiques étaient bénéfiques aux deux pays. « Ce pont économique et commercial vise uniquement à promouvoir une coopération économique équilibrée entre le Mali et Turquie comme le souhaitent les présidents Recep Tayyip Erdogan et Ibrahim Boubacar Keita ».

Les relations culturelle et politique semblent elles aussi être en voie d’intensification. Le dynamisme des relations s’illustre par la mise en place par la compagnie Turkish Airlines de trois vols directs par semaine à destination de Bamako, ce nombre pourrait aller jusqu’à cinq selon Monsieur l’Ambassadeur. En effet, « Les opportunités économiques au Mali sont tellement nombreuses que nous devons nous y mettre tout de suite. La Turquie et ses hommes d’affaires croient au potentiel de ce pays. Cet intérêt se mesure à la redynamisation des relations diplomatiques, économiques et commerciales entre la Turquie et le Mali, mais aussi et surtout à l’ouverture de lignes de la compagnie aérienne Turkish Airlines, qui dessert désormais le Mali » déclare le président de l’Association  des exportateurs d’Anatolie de l’Est.

Le marché africain séduit de plus en plus les investisseurs turcs, très florissant, le marché malien peut offrir de réelles opportunités économiques à la Turquie.

 

Kheira Djouhri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *