Culture, Découverte, Société, Tourisme

Le nouveau musée de l’aéroport d’Istanbul a ouvert ses portes

Visant à accroître l’intérêt des visiteurs du monde entier pour l’histoire, l’art et la culture de la Turquie, un musée a ouvert ses portes le 17 juillet à l’aéroport d’Istanbul. Proposant à ses passagers un concept différent chaque année, la première exposition du musée s’intitule « Trésors de la Turquie : Visages du trône » et présente 316 pièces différentes provenant de 29 musées de toute la Turquie. 

La riche histoire de l’Anatolie

Alors qu’environ un tiers des visiteurs étrangers arrivent en Turquie par l’aéroport d’Istanbul, ce nouveau musée vise à les introduire à l’histoire de la civilisation anatolienne. 

Par ailleurs, en proposant des informations sur 18 sites de Turquie inscrits au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO, ce nouveau musée va transformer l’aéroport en un lieu d’échanges culturels et artistiques. 

Souvent présentée comme foyer original des langues indo-européennes (hittite et louvite), l’Anatolie est une région exceptionnelle du fait de la richesse de son histoire. Parmi les objets présentés dans le cadre de cette première exposition se trouvent le traité de Qadesh, le plus ancien traité de paix connu de l’histoire, ainsi que les caftans luxueux des sultans ottomans. 

La promotion du tourisme turc

Selon Kadri Samsunlu, le dirigeant général d’IGA Airport Opération Inc, « l’exposition intitulée “Trésors de la Turquie : Visages du trône” comprend des objets des époques préhistoriques Göbeklitepe et Çatalhöyük, ainsi que des artefacts des civilisations anatoliennes et des périodes romaine, byzantine, seldjoukide, ottomane et républicaine. Cette exposition comprend également une animation sur les 15 époques qui ont laissé une marque indélébile sur l’histoire turque, ainsi que sur les dirigeants de chacune de ces époques. »

Lors de la cérémonie d’inauguration du musée, Nuri Ersoy, le ministre turc de la Culture et du Tourisme, a indiqué que beaucoup de visiteurs viennent en Turquie plusieurs fois par an, d’où le fait que le musée proposera une exposition différente chaque année. 

Étant le plus grand musée du monde situé dans un aéroport, ce musée contribuera grandement à la promotion de la Turquie comme destination touristique. Les aéroports d’Amsterdam, d’Athènes, du Caire et de San Francisco sont également dotés d’un musée. 

Le musée est ouvert tous les jours de 9 h à 21 h. 

Prix : 5 euros (gratuit pour les moins de 8 ans)

Natasha Voase. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *