Art, Culture

Le premier prix du Concours International de Piano de Notre-Dame de Sion remporté par le jeune Turc Yener Gökbudak

La deuxième édition du Concours International de Piano organisé par le Lycée Notre-Dame de Sion s’est achevée hier soir : Yener Gökbudak a été sacré grand gagnant de la compétition, et remporte la somme de 10 000 dollars. 

IMG_7725 copie

Monsieur Yann De Lansalut, directeur du lycée, aux cotés de İlter Vurucu, Maria Anikina et Yener Gökbudak (de droite à gauche).

Hier soir,  à  quelques pas du Lycée Notre-Dame de Sion, dans la salle de spectacle Cemal Reşit Rey, a eu lieu la remise des prix du Concours International de Piano. Plus de 20 candidats issus de 14 pays différents ont participé à la compétition. Hier seuls trois candidats étaient encore en lice.

Parmi eux, İlter Vurucu né en 1987 à Adana, a reçu le troisième prix et s’est vu attribuer la somme de 2 500 dollars.

Ce jeune pianiste de 28 ans a commencé le piano à l’âge de 8 ans. En 1999, il intègre le conservatoire National à Ankara et suit aujourd’hui encore les cours de piano dispensé par Oya Ünler. En 2007 il remporte le premier prix du grand Prix de Yamaha à Ankara. En 2011, il est diplômé du Lycée de musique Hanover, dans lequel il a remporte la première place lors de l’examen d’entrée en 2009.

IMG_7738 copie

Les membres du Jury et les trois finalistes. En bas de gauche a droıte : Emre Şen, Paul Badura Skoda. En haut de gauche a droite : Pierre Réach, Ilter Vurucu, Gülsin Onay, Yener Gökbudak, Vahan Mardirossian, Maria Anikina, Roustem Saïtkoulov, Ilja Scheps et Franck Ciup.

Le second prix du concours international de piano organisé par Notre-Dame de Sion a été remporté par Maria Anikina, qui reçoit la somme de 5 000 dollars. Né en 1986 cette jeune russe de 29 ans a commencé le piano à l’âge de 4 ans, en 2011 elle est diplômée de l’Académie Russe de musique Gnessine. En 2015 elle remporte le premier prix du « Hella Siegrist prize » en Suisse. Elle a participé aux « Master class » auprès de professeurs renommés tel que : Dina Joffe, Andrzey Jasinski, Menahem Pressler, Robert Levin, Vladimir Tropp et  Mikhail Voskresensky.

Enfin, le premier prix du concours a été décerné à Yener Gökbudak. D’origine turque, ce jeune de 19 ans a étudié au sein de l’université de Bilkent. Yener a participé à de nombreuses représentations en Italie, Turquie, Russie, et Pays-Bas. Depuis 2014, il étudie au conservatoire Tchaïkovski à Moscou, et suit les cours du professeur Ruvim Ostrovksy. Yener  a notamment remporté en 2014 le second prix du Concours International des jeunes virtuoses dans la capitale bulgare, Sofia.

Hier soir, Yener Gökbudak s’est vu attribuer la somme de 10 000 dollars. Le jeune homme nous explique alors que cette récompense lui permettra d’accéder à de véritables opportunités de carrière.

Kheira Djouhri

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *