Culture

Le quartier de Fatih et sa mosquée

En vous promenant dans les hauteurs du quartier de Fatih, il vous est indispensable de passer par la majestueuse Fatih Camii.

img1

La mosquée, érigée entre 1463 et 1470  sous l’ordre du Sultan Mehmed II,  se situe sur l’emplacement des ruines de l’église des Apôtres. Conçue par l’architecte Atik Sinan, également connu sous le nom de Sinan l’Ancien, la mosquée n’a pas résisté au tremblement de terre de 1766.  C’est l’architecte Tahir Aga, quelques années plus tard, qui réussira à reconstruire un édifice de style baroque.

Le complexe est composé de la mosquée, de trois mausolées dans lesquels se trouvent les sépultures du Sultan Mehmet II, sa femme Gulbahar Hatun, et de la mère du sultan Muhmud II, on retrouve également des medersas (école) et un caravansérail (lieu qui accueille les marchands, ou pèlerins) et une bibliothèque.

La mosquée se compose de deux minarets et  d’une coupole centrale de 26 mètres de diamètre, supportée par quatre semi-coupoles et quatre piliers.

Im2

Impressionnante par sa taille imposante, la mosquée offre à ses fidèles un véritable havre de paix.

Il est agréable de se poser dans le parc situé juste en face de l’entrée de la mosquée. Au moment de l’appel à la prière, un silence s’impose, le temps semble s’arrêter.

Grisâtre la journée, la façade de la mosquée semble blanchir au fur et à mesure que la nuit tombe.

im3

La visite de la mosquée doit impérativement se poursuivre par la découverte de la rue « syrienne ». Sur la gauche de la mosquée, une petite porte vous fera entrer dans un univers tout à fait différent, vous voici plongés au cœur d’Alep ou de Beyrouth. La rue vie au rythme des restaurants libanais ou syriens.

Laissez-vous tenter par les pâtisseries, ou autres falafels et hommous aux saveurs du Moyen Orient…

im6

im5

im4

1 Comment

  1. Wissam

    magnifique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *