Economie, Environnement, Société, Tourisme

L’écotourisme se développe en Turquie

La Direction générale des forêts (DGF) travaille actuellement sur un projet de développement de 19 nouveaux sites d’écotourisme à travers la Turquie alors que les Turcs commencent à planifier leurs vacances afin de profiter et de découvrir les merveilles du pays, et ce dans le respect de l’environnement alors que la pandémie de la Covid-19 a remis en cause toute perspective de séjour à l’étranger pour cette année, mais a également provoqué une prise de conscience.

« La demande pour l’écotourisme a augmenté dans le monde au cours des dernières années en raison des changements climatiques […] c’est particulièrement le cas cette année en raison de l’épidémie », a fait remarquer Bekir Karacabey, le directeur de la DGF, dans une interview à l’agence Demirören.

La DGF accorde une attention particulière à l’écotourisme depuis 2011, a souligné Bekir Karacabey avant de rappeler qu’elle élabore actuellement un « Plan d’action pour l’écotourisme » qui a pour but d’améliorer la gestion des forêts au sein des sites d’écotourisme et de sensibiliser le public à la protection des forêts et de l’environnement.

Quant aux nouveaux sites, Bekir Karacabey a expliqué qu’« une zone d’environ 2 500 km2 sera aménagée pour l’écotourisme dans les 81 provinces de Turquie dans le cadre de 100 programmes différents d’ici la fin de l’année 2040 ».

Les plans sont déjà prêts pour 19 de ces sites qui comprendront 350 km de pistes cyclables et de chemins de randonnée, selon la DFG.

Bekir Karacabey a expliqué que l’aménagement de pistes cyclables et de chemins était on ne peut plus important dans la mesure où « les gens manifestent un intérêt grandissant pour ce genre d’activités en Turquie et à travers le monde, les gens étant davantage conscientisés quant au changement climatique et à la préservation des ressources naturelles ».

Ces sites d’écotourisme proposeront des solutions d’hébergement et offriront aux visiteurs la possibilité d’explorer la nature et de s’amuser en famille, a ajouté Bekir Karacabey.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *