Culture, Découverte, International, Société

Les professeurs de français à l’honneur à Istanbul

Le 18 mars dernier, dans le cadre de la journée de la Francophonie, le président français Emmanuel Macron déclarait à propos des professeurs de français du monde entier qu’ils étaient des « héros bien particuliers ». Une façon de reconnaître le travail effectué par ces derniers dans le rayonnement de la langue française par delà les frontières.

C’est dans cette volonté de mise en valeur de la Francophonie que le jeudi 28 novembre se tenait la première édition de la journée internationale des professeurs de français à Istanbul, un événement notable au sein de la communauté francophone de la capitale économique de Turquie.

La conférence s’est tenue en présence de Jean-Jacques Victor, Conseiller de coopération et d’action culturelle, de M. Bertrand Buchwalter, Consul général de France à Istanbul, et de Virginie de Villechange, Attachée de coopération pour le français.

Tradition provenant tout droit de l’Hexagone, la fête des profs a été créée en 2015 en France, s’inspirant des Teacher’s Day ayant lieu à l’étranger. Il s’agit de journées durant lesquelles les membres de la société civile, en particulier les élèves, les parents et les étudiants, remercient leurs enseignants ; une initiative louable et d’autant plus nécessaire que seulement 5 % de ces derniers se sentent valorisés dans leur métier en France (chiffre de 2013 résultant d’une enquête TALIS).

Cette conférence était l’occasion de récompenser de nombreux professeurs, parmi eux ont été distingués, dans l’ordre des palmes académiques, traduction-interprétariat de l’Université Yıldız à Istanbul, Mme Güzin Bozduman, Directrice des cours de l’Institut français de Turquie à Izmir, Mme Gülnihal Gülmez, Directrice du département de didactique du FLE de l’Université Anadolu à Eskişehir, M. Serdar Güneysu, Professeur de FLE et Sous-directeur administratif au lycée bilingue Saint-Benoît à Istanbul, Mme Hülya Öz, Directrice des cours de l’Institut français de Turquie à Ankara, Mme Duygu Öztin Passerat, Directrice du département de didactique du FLE de l’Université Dokuz Eylül à Izmir, Mme Yaprak Türkan Yücelsin Tas, Professeure au département de didactique du FLE de l’Université Marmara à Istanbul et Présidente de l’Association des professeurs de français d’Istanbul.

M. Bertrand Buchwalter, Consul général de France à Istanbul, a tenu à remercier les professeurs pour le travail accompli durant l’année qui a servi à mettre en valeur le français. Il a également déclaré être « content que la France se soit inspirée de cette tradition des journées des professeurs » et a tenu à souligner qu’il y a aujourd’hui « plus de 200 000 professeurs de français dans le monde, qui font vivre la langue, pour 132 millions d’élèves ».

De plus, le Consul a voulu rappeler que le français est une « langue qui appartient à tout le monde, et pas seulement aux Français de France », chose importante à souligner d’autant plus que se tenait il y a quelques semaines les rencontres annuelles des chaires Senghor de la Francophonie au lycée français Notre-Dame de Sion qui avaient pour mission de promouvoir l’usage différencié de la langue française à travers le monde.

La parole a ensuite été donnée à Jean-Jacques Victor, Conseiller de coopération et d’action culturelle, qui a immédiatement remercié les professeurs présents pour leurs actions participant à la « politique de coopération culturelle menée en Turquie ».

Il a notamment souligné l’importance des « moments de rencontre et d’échanges réels » mis en place pour faire prospérer la francophonie en Turquie et dont les professeurs de français sont des acteurs majeurs.

Cet événement a été l’occasion de mettre à l’honneur et de remercier les professeurs, un métier difficile et trop souvent oublié lorsqu’il s’agit de décerner des récompenses. Cela a également permis de faire encore une fois rayonner la francophonie à Istanbul et de mettre en lumière le travail quotidien de nombreux enseignants stambouliotes.

Victor Mottin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *