Société

Les profils Instagram que vous devez connaître

Instagram fait partie des applications phares avec plus d’un milliard de comptes actifs mensuels en 2019, selon TechCrunch.  En quelques mots, Instagram permet aux internautes et aux entreprises de partager du contenu photographique et vidéographique.

Alors que cet engouement pour Instagram s’intensifie, l’Université d’Arizona à identifier les cinq différents types de profils présents sur ce réseau dans une étude intitulée « What we Instagram » :

  • Le « Foodies » : Découle de l’anglicisme food, la nourriture. Friand de gourmandises en tout genre, il « croque » littéralement la vie. Du Starbucks au luxurieux McDonalds, les photos « foodporn » sont sa spécialité. Il ne sort pas une seule miette du cadre. Le seul mystère : mange-t-il réellement ce qu’il prend en photos ? Il a généralement un profil désordonné avec des images de ses repas, mais aussi… des clichés incongrus. Une vraie caverne d’Alibaba !
  • Le « penseur » : Perdu dans les méandres de la société et plus particulièrement d’Instagram, il philosophe pour s’oublier. Tel un Aristote des temps modernes, il partage des textes qui l’inspirent, des citations et même des hashtags populaires.
  • L’ « actif » : Un vrai sport addict, il est très actif dans le sport comme sur Instagram. Il montre son physique en bonne et due forme ainsi que ses activités ludiques d’extérieures et d’intérieures. Il est l’étoile filante d’une vie équilibrée selon les démonstrations de son profil.
  • Le « self-lovers » : Une passion acharnée pour son être, une romance à l’eau de rose. Son âme sœur ? Lui-même. Il se bichonne, se montre au meilleur jour. Il est la star incontestable de toutes ses photos. Des portraits, des poses glissées dans un décor paradisiaque… Insoupçonnable qu’il ait une liaison, son amour est si charnel qu’il n’est pas questionnable.
  • Le « mes potes et moi » : tels un loup et sa meute, il est l’athazagoraphobe (peur d’être oublié par ses amis) d’Instagram. Il ne manquera jamais de poster le dernier cliché avec sa meilleure amie Vanessa, lorsqu’ils se sont entrevus à l’arrêt de bus ou encore avec Lucas lors de leur meeting bière mensuel. Il affiche ses photos telles des trophées de chasse, mais ce loup, est-il vraiment bien accompagné ?
Catégories des 5 types d’utilisateurs selon l’Université d’Arizona.

Catégories des 5 types d’utilisateurs selon l’Université d’Arizona.

Ces cinq types de profils n’ont pas tous le même nombre d’abonnés. D’après une étude de Quintly, les profils qui ont entre 1 000 et 100 000 abonnés représentent 61,6 % des utilisateurs, soit une grande majorité. Seuls 17,7 % des utilisateurs ont entre 0 et 1 000 abonnés. Cela démontre qu’Instagram est bien plus qu’un réseau social utilisé entre amis, il est un moyen de partager son style de vie, ses idées et ses envies.

Les entreprises y ont vu des opportunités florissantes de business. Un nouveau moyen de communication y est apparu : les influenceurs.

Les influenceurs sont les icônes des internautes. Ils attirent du fait de leur mode de vie. Le fonctionnement est très simple, les entreprises les payent pour faire du placement de produits. Les influenceurs postent des publications mettant en avant tels produit ou service d’une entreprise et bénéficient de commissions à chaque internaute qui s’est laissé charmer par ledit produit. Comme quoi, il est possible de se faire rémunérer en partageant ses vidéos de sport du dimanche ou le repas de l’anniversaire de mamie. Oseriez-vous le pari ?

L’étude de l’Université d’Arizona plus en détails.

Anaëlle Barthel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *