Culture, Découverte, Société

L’histoire de Mastaura enrichie par la découverte d’une structure semblable à un Colisée

La découverte inattendue d’une structure semblable à un Colisée et datant de l’époque romaine dans la province d’Aydın, dans l’ouest de la Turquie, a poussé les archéologues à reconsidérer l’histoire de cette région. La découverte de l’amphithéâtre a eu lieu dans la ville antique de Mastaura, identifiée il y a 200 ans par des voyageurs européens.

Située au pied du mont Messogis, certaines sources ont parlé de la localisation exacte de cette ville antique. Mentionnée par Pline l’Ancien comme dépendant d’Éphèse en tant que capitale provinciale, mais aussi par le géographe et historien grec Strabon comme étant dans la vallée de la rivière Maeander, cette ville a été découverte par l’explorateur William Hamilton en 1863. Cependant, jusque là, l’amphithéâtre demeurait caché par une oliveraie.

Construit il y a 2 700 ans, cet amphithéâtre est une illustration des plus beaux théâtres romains au monde. Selon Sedat Akkurnaz, le responsable des fouilles et membre du département d’archéologie de l’université Adnan Menderes (Aydin), « cet endroit a été habité pendant environ 2 500 ans. Cependant, il y a environ 200 ou 300 ans, la population s’est rendue à Nazilli. Connue depuis près de 200 ans, Mastaura était une importante colonie antique. Lorsque les voyageurs européens sont venus visiter l’Anatolie au 18e siècle, ils ont également visité Mastaura et ont partagé des informations à son sujet. Lorsqu’on a examiné les notes de ces voyageurs, nous avons constaté qu’ils donnaient des informations très intéressantes sur Mastaura. Notre attention ayant été particulièrement attirée par les informations sur un amphithéâtre, nous avons intensifié nos recherches. Finalement, il y a environ une semaine, on a découvert l’emplacement de cet amphithéâtre. »

M. Akkurnaz a également déclaré : « Il y a sept ou huit exemples de ce genre d’amphithéâtre romain en Anatolie. Cependant, ils ne sont pas aussi bien conservés que celui de Mastaura. Cet amphithéâtre est un important exemple d’un amphithéâtre antique avec des sièges sous les oliviers et un parterre. » 

Natasha Voase 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *