Politique

Libération des journalistes retenus en otage en Syrie

libération des otagesLes quatre journalistes français retenus en otages en Syrie depuis près d’un an ont été retrouvés libres et en bonne santé aujourd’hui.

Didier François, 53 ans, grand reporter à Europe 1, et Edouard Elias, photographe missionné par la radio, 23 ans, ont été enlevés au nord d’Alep le 6 juin 2013. Nicolas Hénin, 37 ans, reporter à l’hebdomadaire Le Point, et Pierre Torrès, 29 ans, photographe indépendant, ont été enlevés deux semaines plus tard, le 22 juin à Raqqa, dans le nord du pays.

journalistesSi le plus jeune n’a que 23 ans, tous sont des journalistes aguerris et n’en étaient pas à leur premier séjour dans ce pays.
En ce qui concerne les conditions de la libération des quatre journalistes, Laurent Fabius a précisé qu’ils « ont été lâchés près de la frontière turque, ils sont arrivés en Turquie, les Turcs ne savaient pas qui ils étaient ». Ces derniers ont alors procédé à des vérifications. « Samedi, au petit matin, nous avons été avertis par le patron des services secrets » français, a-t-il raconté.

Les chaînes de télévision turques ont diffusé des images des quatre journalistes. On les voit, cheveux longs et barbus mais visiblement en bonne santé, en train d’entrer et de sortir du commissariat d’Akçakale, dans le sud-est de la Turquie

Il reste encore deux Français otages

Deux Français sont toujours otages dans le monde : Serge Lazareric et Gilberto Rodriguez Leal, qui ont été enlevés au Mali respectivement en novembre 2011 et novembre 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *