Découverte, Gastronomie

Lokanta : diversité et praticité

Le lokanta est un concept relativement nouveau en Turquie, mais florissant : celui de la restauration libre-service. Le client choisit directement parmi la multitude de plats exposée. Nous avons testé pour vous quatre lokanta stambouliotes bien différents les uns des autres ; une sélection qui satisfera tous les budgets.

beyaz_2

Beyaz : la viande à l’honneur

beyaz

Ce lokanta situé à Taksim appartient à deux frères, et est géré par Sinem, la fille de l’un d’entre eux. Vingt-cinq employés y travaillent, et tous les plats sans exception sont préparés sur place. La spécialité du restaurant est la viande ; on y trouve köfte, döner et kebap. Le köfte y est particulièrement populaire, et sa version fourrée au fromage est le plat le plus demandé. L’heure de fermeture tardive du Beyaz est un autre de ses atouts, puisqu’il est ouvert jusqu’à 1h du matin en semaine et jusqu’à 3h le week-end ; cela sera appréciable si votre balade nocturne à Beyoğlu vous donne faim. Ce restaurant à l’ambiance détendue a un jumeau nommé Piknik Köfte & Piyaz, situé dans l’avenue İstiklal près de l’église Saint-Antoine de Padoue. Concernant les prix, ils sont peu élevés et ne dépassent généralement pas les 6TL.

Beyaz Lokanta, Şehit Muhtar Mh., İstiklal Cad. İmam Adnan Sok. No:10 Beyoğlu, İstanbul

Hacı Abdullah : maître de la cuisine ottomane

haci-abdullah2

Ce restaurant élégamment décoré est depuis 1888 un incontournable de la cuisine ottomane. Sa cuisine est peu ou prou restée la même. Il s’agit d’un art influencé par la force des échanges en Méditerranée, mais qui s’est vraiment développé à Constantinople, lieu de convergence des meilleures denrées et recettes de l’Empire. Nous avons goûté le hünkar beğendili kebap, qui est une savoureuse purée d’aubergines à la viande de bœuf, ainsi que l’elbasan tava, un délicieux plat à l’agneau dont la texture se rapproche également de celle de la purée ; deux plats très raffinés rendus délectables par l’harmonie des goûts présents. Pour le dessert, nous recommandons le karışık komposto, qui n’est en réalité pas une compote mais plutôt une salade de fruits extrêmement fraîche, très appréciable en fin de repas. Une cuisine certes plus onéreuse que celle des autres lokanta, mais plébiscitée par de nombreuses personnalités, parmi lesquelles Ohran Pamuk, Cat Stevens ou même le président Erdoğan. Les clients viennent du monde entier afin de goûter aux plats ottomans d’Abdullah Korun ; de fait, le restaurant reçoit énormément de voyageurs.

Le service est également impeccable, tout étant fait pour le faciliter : les cuisines sont très grandes, et le personnel du restaurant compte quarante-cinq employés. L’ambiance, aussi chaleureuse que reposante, est rendue très particulière par la décoration ottomane du restaurant. Ainsi, le repas se déguste entre des murs ornés d’art et d’objets ottomans tels que des vases, assiettes et divers instruments. Un voyage qui n’est pas que gustatif, donc.

Hacı Abdullah, Hüseyinağa Mh., Ağa Camii Atıf Yılmaz Cad. No: 9/A 80070 Beyoğlu, İstanbul

Keçeci : un lokanta aux petits prix

kececi

Ce restaurant de Kadıköy a ouvert il y a deux ans, et a pour vocation de proposer les grands classiques de la cuisine turque pour un prix très raisonnable. En effet, le principe des lokanta implique qu’il n’y ait pas de serveurs, mais seulement des commis ; cela permet de diminuer le prix des repas. Le Keçeci propose une quarantaine de plats qui consistent en çorba (soupe), köfte, salades, viandes, etc. Il est également possible d’y prendre son kahvaltı (petit déjeuner turc) pour seulement 6,75TL. Le plat le plus cher, qui contient de la viande bouillie, est à 8,50TL.

Keçeci, Kadıköy Merkez Mahallesi, Rıhtım Caddesi, No 34/A, Kadıköy, İstanbul

Kanaat : quand variété rime avec qualité

kanaat

Situé à Üsküdar, le Kanaat propose également une diversité de plats impressionnante à la présentation soignée ; l’étalage de nourriture qui s’offre aux yeux du client est des plus appétissants, et tous les mets rivalisent d’attractivité. En entrée, nous vous conseillons l’artichaut ou bien les poivrons et aubergines farcis au riz, extrêmement fondants. En plat principal, le lokanta propose beaucoup de plats à base de pommes de terres, viande et petits légumes. La quantité de desserts disponibles est également à se pâmer. Le rapport qualité-prix est bon : comptez 5TL pour la majorité des soupes et entre 14 et 22TL pour les plats de viande. Les köfte, quant à eux, sont à 15TL, et les plats aux légumes entre 10 et 15TL environ. L’environnement est très agréable et le service est efficace, ce qui fait de Kanaat la destination idéale de nos passages à Üsküdar, un quartier charmant d’Istanbul.

Kanaat, Tembel Hacı Mehmet Mh. Selman-ı Pak Cd No:25 Üsküdar, İstanbul

Victoria Coste et Sara Ben Lahbib

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *