Culture, Découverte, Société

Lycée Saint-Joseph : AÇIK SEMİNER, « Symbiosis : Recherches sur la coexistence »

AÇIK SEMİNER

Symbiosis : Recherches sur la coexistence”

Programme de séminaire

Lycée français privé Saint-Joseph d’Istanbul, Salle de théâtre

Novembre 2019 – Juin 2020
Par intervalles de deux semaines, les samedis de 14h00 à 15h30

En turc.

“Açık Seminer” est une série de séminaires, présentée dans le cadre de la célébration du 150ème anniversaire du lycée français privé Saint-Joseph d’Istanbul, en collaboration avec l’espace d’art indépendant poşe. Programmés par Murat Alat sous le sous-titre “Symbiosis : Recherches sur la coexistence”, ces séminaires sont axés sur les relations entre l’être humain et la Terre. Le programme, qui se déroulera par intervalles de deux semaines de novembre 2019 à juin 2020, comprend 15 interventions, dont l’accès est gratuit et ouvert au public.

Depuis des siècles, dans sa réflexion existentielle, l’humanité cherche à se placer au centre de l’univers pour trouver un sens à son existence. Cependant, notre époque, tourmentée par des crises politiques et écologiques, a mis en lumière la nécessité de réviser cette conception. Nous devons dorénavant repenser notre approche et notre relation au monde dans d’autres termes, faute de quoi ce dernier poursuivra sa route sans notre présence. “Symbiosis : Recherches sur la coexistence” a été conçu comme un programme de conférences publiques, dont l’ambition est de rechercher des manières alternatives de réfléchir l’existence et la conscience. Ce programme, qui s’appuie sur la philosophie, la sociologie, les sciences naturelles et l’art, explore différentes manières de produire la connaissance et l’expérience afin de découvrir de nouvelles formes d’existence. “Açık Seminer” a été conçu comme une manière de sonder la possibilité de mettre en place un programme d’éducation publique en dehors de toute académisme, en traitant de sujets qui se complètent au fur et à mesure.

Les conférences auront lieu en turc. La capacité de la salle de théâtre est de 180 personnes. Les portes seront ouvertes une demi-heure avant le début de chaque conférence. Le programme des séminaires du mois de novembre est le suivant :

Samedi 2 novembre : Ali Akay, Revoir les “Trois Écologies” aujourd’hui

Samedi 16 novembre : Ferda Keskin, Singularité

Samedi 30 novembre :  Can Batukan, Les cours de Gilles Deleuze sur Spinoza

Lycée français privé Saint-Joseph d’Istanbul

Le lycée Saint-Joseph d’Istanbul est un établissement privé franco-turc sous contrat avec l’État turc et dépendant de la tutelle des Frères des écoles chrétiennes. Fondé par les frères en 1870, le lycée est solidement ancré en Turquie, où il inscrit sa mission dans une longue tradition d’excellence au service de la jeunesse. Le lycée Saint-Joseph est une institution éducative qui valorise les intelligences multiples en promouvant le multilinguisme, la collaboration et l’ouverture culturelle auprès des élèves. À ce titre, le lycée organise de nombreux événements à destination des élèves pendant les semaines thématiques (Semaine des médias, Semaine de la francophonie, Semaine des sciences, Semaine des artistes et des talents, programme de résidence d’auteur et d’artiste etc.), et, depuis 2004, de nombreux concerts, spectacles de théâtre et de danse et expositions dans le cadre des soirées portes ouvertes et gratuites nommées ‘Açık Akşam’. Par ailleurs, s’étant engagé à soutenir les institutions artistiques et culturelles, le lycée Saint-Joseph s’enorgueillit d’avoir collaboré à de nombreuses reprises avec IKSV, Arter ou encore Yapı Kredi Sanat Galerisi.

www.sj.k12.tr

poşe

poşe est une organisation indépendante à but non lucratif, créée au printemps 2018 à l’initiative des artistes Öykü Canlı et Larissa Araz, dans leurs locaux de Moda, à Istanbul. Dans son émergence, s’exprime une volonté d’agir et de s’unir. C’est un lieu à la fois physique et intellectuel, où diverses formes d’expérience, de discipline, de production et de pensée sont en dialogue. poşe n’hésite pas à se tromper en essayant, croit fermement au pouvoir du transfert d’expérience et affirme que les processus de production sont aussi importants que les travaux finaux. L’une des principales raisons qui ont poussé Larissa et Öykü à la création de poşe est leur volonté de présenter les dilemmes qu’elles rencontrent dans leurs pratiques et expériences personnelles, et de créer un espace commun de réflexion et d’action qui permette à des personnes partageant les mêmes préoccupations de se réunir.

www.pose-hello.com

Murat Alat

Né à Istanbul en 1983, Murat Alat est critique d’art. Diplômé du lycée Galatasaray, il a poursuivi un double cursus de licence en relations humaines et en cinéma et télévision à l’Université de Bilgi. Il a ensuite obtenu son master en recherche culturelle à la même université. Durant son cursus de master, il a également assisté au programme de master de philosophie de l’Université de Galatasaray en tant qu’étudiant invité. Il a travaillé en tant que responsable de projet vidéo à la 10ème Biennale d’Istanbul, coordinateur adjoint des projets d’arts visuels de la Saison de la Turquie organisée par IKSV, directeur de projet à Arter, la plateforme attachée à la fondation de Vehbi Koç, et enfin responsable du programme de SALT. Depuis 2015, il écrit et organise des séminaires sur l’art. Il contribue régulièrement à des publications périodiques comme Hürriyet Kitap Sanat, ArtUnlimited, Manifold et Flash Art. Il a également contribué à de nombreux livres consacrés à des artistes, avec des textes sur Berlinde De Bruyckere, Halil Altındere, Nevhiz Tanyeli et Ahmet Öğüt.

muratalat.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *