Art, Société

Lycée Sainte Pulchérie : Exposition “The Portrait” – Louie Cordero & Ali Elmacı

Du 3 au 25 mai, deux immenses talents de l’art contemporain exposent dans la galerie Od’A-Ouvroir d’Art du Lycée Sainte Pulchérie, à Istanbul.

Louie Cordero : « Spectrum and otherness blues »

L’artiste philippin Louie Cordero et le turc Ali Elmacı, se partagent l’affiche de cette exposition hors du commun organisée en partenariat avec la galerie ARTON. Tous deux construisent des univers singuliers, magiques, non sans rappeler ceux de contes étrangement inquiétants qui contrastent avec le ton coloré et joyeux de leurs œuvres.

Louie Cordero : « Call for arm »

L’histoire de cette exposition, qui se tiendra au mois de mai, remonte à une rencontre vingt-cinq ans plut tôt. Une histoire qui débute alors que Louie Cordero, encore étudiant à la faculté des beaux-arts, participe à une exposition de travaux universitaires. Un professeur français, alors en poste à Manille, découvre Louie Cordero et est fasciné par l’univers extravagant du jeune étudiant. Il fait connaissance avec Cordero et achète l’une de ses œuvres exposées. Pour le jeune artiste de l’époque, cette première vente est un réel encouragement. Peu de temps après, celui-ci peint un portrait du professeur et le lui offre. Une amitié naît entre les deux hommes jusqu’à  ce que le professeur parte vivre en Turquie et que leur chemin s’écarte…

Louie Cordero: « Coalition »

Mais cette histoire, en 2019, plus de vingt-cinq ans après, se poursuit rue Çulurluçeşme à Beyoğlu au Lycée Sainte Pulchérie, un établissement historique fondé en 1846 par les Sœurs de la Charité. Cordero devenu l’un des plus grands artistes philippin, y retrouve cet ancien professeur qui l’invite à exposer dans la galerie du lycée, et il n’y sera pas seul. L’établissement propose également à Ali Elmacı, artiste de la même génération, de se joindre à ces retrouvailles. Ainsi, cette grande exposition s’articule autour du portrait d’un même homme : celui de l’époque de Manille et ceux que Cordero et Elmacı ont peints en réponse en 2019, pour cette exposition.

Ali Elmaci : « Buyude »

Louie Cordero et Ali Elmacı développent au fil des années un style très personnel, critique, entre humour, ironie, couleurs crues et profusion de détails. Deux approches qui entrent cependant en résonance. Leur monde pictural, jamais très loin du kitch, interroge la société de façon expressive, extravagante, voire inquiétante.

Ali Elmaci : « Silahlar Cekilince Golgeler »

Les deux artistes ont toujours donné de l’importance au portrait dans leur pratique. Le portrait sera ici souvenir, convergence et point de départ d’une nouvelle expérience.

Ali Elmaci : « The More I Eat The More I Get Hungry »

Quand ? Du 3 au 25 mai – Vernissage le 2 mai (18 h 30)

Ouvert tous les jours de 9h à 18h, sauf les mercredis et les dimanches.

Où ?

Od’A-Ouvroir d’Art

Sainte Pulchérie Fransız Lisesi

Çukurluçeşme sok. no 7 Küçükparmakkapı
BEYOĞLU, ISTANBUL

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *