Politique

Massoud Barzani Leader des Kurdes d’Irak en visite à Ankara

Hier, mercredi 9 décembre, Massoud Barzani président du Kurdistan irakien a rencontré, à Ankara, Recep Tayyip Erdoğan.

Alors que les tensions entre l’Irak et la Turquie sont sous haute tension, le Président turc a reçu hier M.Barzani. En effet, la Turquie a envoyé quelques centaines de soldats et de chars militaires, au nord de l’Irak, dans la région de Mossoul, dans la but, d’entrainer des Irakiens à combattre Daesh. Selon le gouvernement Irakien la décision prise par les Turcs est un scandale. Dimanche, l’Irak a demandé le retrait sous 48 heures des troupes turques, auquel cas un recours au Conseil de sécurité de l’ONU serai envisageable. Hier, Ahmet Davutoğlu, Premier ministre turc, estimait que cette décision « n’est pas un acte d’agression mais un acte de solidarité […] Notre intention est d’entrainer les habitants de Mossoul à combattre Daesh.». Il poursuit, « quand nous avons vu la réaction, nous avons stoppé le transfert ».

Ibrahim Kalin, porte-parole du Président turc a déclaré : « notre présence à Mossoul va continuer comme partie du programme d’entrainement […] il faut soutenir les Irakiens dans leur lutte contre Daesh, cela n’a rien à voir avec la violation de la souveraineté d’un pays. »

Au vu de la situation, le gouvernement turc a conseillé à ses ressortissants vivant en Irak de quitter le territoire : « Le spectre de notre avertissement aux voyageurs s’est étendu à toutes les provinces irakiennes, excepté Dahuk, Erbil, et Souleimaniyé » situées dans la région kurde.

 

Kheira Djouhri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *