Art, Culture, Découverte, Société, Tourisme

Médée de Simon Stone : un bouquet d’émotions douces-amères

Organisée par la Fondation pour la culture et les arts d’Istanbul (IKSV), la 25e édition du Festival de théâtre d’Istanbul, avec pour thème « Le théâtre à cette époque », propose 25 pièces de théâtre et spectacles de danse mettant en scène des artistes et comédiens de l’étranger et de Turquie du 22 octobre au 20 décembre.

Très attendues par les amateurs de théâtre, les pièces Medea et Neşe faisaient partie des productions internationales du festival.

Dans Médée, le metteur en scène Simon Stone, qui suscite l’excitation pour chacune de ses pièces, réécrit l’ancienne tragédie de l’écrivain Euripide Médée, qui a été mise en scène à de multiples reprises tout au long de l’histoire, dans la langue d’aujourd’hui tout en la basant sur un événement réel.

La comédienne Hélène Köroğlu nous a fait part de ses impressions sur cette pièce dont la représentation a eu lieu sur la scène Zorlu le 17 novembre : 

« Immaculée et sans décor, la scène s’étend de long en large et de haut en bas dans un espace qu’on dirait sans fin, où deux jeunes enfants attendent patiemment. 

Les adultes apparaissent avec leur lot de souvenirs, de sentiments confus, de promesses aussi.

Ils sortent comme d’un rêve. Le passé s’immisce dans cette famille recomposée sous la forme de la mère qui revient après un grand drame qui les avait séparés, et vient exploser le fragile équilibre qui s’était installé.

Dès lors, c’est le feu du désir, des regrets, de la jalousie et de la haine qui ronge l’espace du dedans comme un brasier invisible. La scène est consumée et flotte dans un ballet de légères cendres obscures.

Quant au jeu, les comédiens, féroces et authentiques, nous laissent à fleur de peau. 

Ce sont des images magiques et un bouquet d’émotions douces-amères qui nous accompagnent en sortant de cette merveilleuse adaptation moderne du mythe de Médée. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *