Art, Culture, International

La Micro-Folie s’installe à Izmir

Jeudi 14 décembre, c’est à l’Institut Français d’Izmir qu’a eu lieu le vernissage de la première Micro-Folie à l’étranger en présence de l’Ambassadeur de France en Turquie, S.E.M. Charles Fries ; le Conseiller culturel et Directeur de l’Institut Culturel Français de Turquie, Monsieur Eric Soulier ; le Directrice de l’Institut Culturel Français d’Izmir, Madame Caroline David; le Président de La Villette, Didier Fusillier ; Rebecca Bouillon, chef de projet ; l’Homme d’affaire, Monsieur Lucien Arkas, le Consul honoraires de France à Izmir Madame Zeliha Toprak

 

Fruit d’un partenariat entre La Villette et l’Institut français de Turquie, ce projet soutenu par le ministère de la Culture et le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères français ainsi que par de nombreuses institutions culturelles françaises (Musée du Louvre, Château de Versailles, Centre Pompidou, musée national Picasso, musée du quai Branly, La Philarmonie de Paris, etc.) est inspiré des Folies du Parc de La Vilette conçues par l’architecte Bernard Tschumi et met en valeur la création sous toutes ses formes.

L’Institut Français d’Izmir se transforme pour la Micro-Folie

Du 20 décembre 2017 au 14 avril 2018, cette première Micro-Folie en Turquie sera ouverte au public à l’Institut Français de Turquie à Izmir.

Alors que c’est la première fois que la Micro-Folie s’exporte, ce n’est pas moins de 250 chefs d’œuvres de huit institutions culturelles et musées français que le public va pouvoir découvrir sous forme numérique grâce notamment à des tablettes, des écrans géants, etc.

Le musée numérique dont l’objectif est de magnifier ces trésors sera ouvert du mercredi au samedi, de 10h à 16h, dans la salle de spectacle de l’Institut qui, pour l’occasion, s’est transformée en galerie virtuelle.

Par ailleurs, un espace scénique sera dédié aux nombreux concerts programmés dans le cadre de la Micro-Folie, au Ciné-Club qui se tiendra les mardis, mais aussi à La Nuit des Idées qui se tiendra le 25 janvier.

Afin d’accompagner ce magnifique projet, un espace atelier de créations et de découvertes verra le jour ponctuellement afin de favoriser les échanges qui pourront se poursuivre en tout temps au café « Petite Folie » qui a pris de façon ludique ses quartiers au sein de la cafétéria de l’Institut.

Pour en savoir plus : http://izmir.micro-folies.com/

Une inauguration qui en promet d’autres

Dans le cadre de l’inauguration de ce musée numérique interactif, Caroline David, la directrice de l’Institut Français d’Izmir, recevait l’Ambassadeur de France en Turquie, Charles Fries, le directeur de La Villette, Didier Fusillier, Mme Rebecca Bouillon, chef de ce projet, mais aussi le directeur de l’Institut Français en Turquie, Éric Soulier, ainsi que l’homme d’affaires Lucien Arkas et de nombreux autres invités.

Charles Fries, après avoir rappelé que l’Institut Français d’Izmir avait pour mission depuis 1965 de « promouvoir et d’enseigner la langue française, ainsi que de diffuser la création artistique, la recherche et la pensée », a souligné l’objectif inestimable de la Micro-Folie d’Izmir : « Permettre la diffusion et l’accès au patrimoine artistique qui existe dans nos grands musées en France. L’idée c’est de permettre au jeune public, aux associations, aux étudiants d’accéder à la culture et à l’art ».

Il a salué le travail de Caroline David pour avoir œuvré afin que l’Institut soit davantage « un lieu de convivialité et d’échanges », mais aussi pour avoir « impulsé une dynamique en direction des arts contemporains », faisant notamment référence à la fresque sur le mur de l’Institut de l’artiste Jef Aérosol.

Lire aussi : http://aujourdhuilaturquie.com/fr/entretien-jef-aerosol/

Charles Fries a par ailleurs souligné que le fait que la Turquie soit le premier pays étranger accueillant la Micro-Folie « montre l’importance des liens entre la France et la Turquie », avant de souligner la fierté et l’honneur que cela représentait qu’Izmir ait été choisi pour être le premier lieu de la Micro-Folie organisée hors de France.

L’Ambassadeur de France en Turquie a évoqué « une poursuite de la présentation de cette Micro Folie dans d’autres villes de Turquie en collaboration avec le Goethe Institute et les services culturels des Consulats de Suède et des Pays-Bas sous la bannière du programme ‘Spaces of culture’ », précisant que ses services avaient appris mercredi 13 décembre « qu’une aide dans le cadre du Fond franco-allemand sera attribuée pour l’organisation d’ateliers et la présentation de la Micro-Folie dans une autre ville de Turquie ».

Pour conclure, Charles Fries a déclaré : « S’émerveiller, apprendre, se dépasser, s’amuser, créer, partager, voici le programme auquel toute l’équipe de l’Institut Français de Turquie en collaboration avec celle de La Villette est fière de vous convier ».

Par la suite, l’Ambassadeur, mais aussi le directeur de La Villette, la directrice de l’Institut Français d’Izmir et les autres personnes invitées à l’inauguration ont visité le marché de Noël, organisé dans le jardin de l’Institut Français d’Izmir, durant lequel ils ont pu déguster du fromage et du pain fabriqué par un Français qui réside à Izmir.

Camille Saulas

 

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *