Découverte, Tourisme

Le monastère de Sümela ouvrira ses portes fin mai

Après d’importants travaux de restauration, le somptueux monastère de Sümela situé dans la province turque de Trabzon ouvrira ses portes aux visiteurs le 25 mai, rapporte le quotidien Hürriyet.

L’ouverture, au départ programmée pour le 18 mai, a été reportée en raison de conditions météorologiques défavorables, a déclaré aux journalistes Ali Ayvazoğlu, chef du ministère de la Culture et du Tourisme de la province, le 10 mai.

Situé à Maçka, le monastère est un site d’une grande importance historique et culturelle, ainsi qu’une attraction touristique majeure. Il figurait sur la liste temporaire des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2000.

Suspendu à près de 1200 mètres d’altitude sur une impressionnante falaise escarpée, le monastère de Sümela a fermé ses portes aux visiteurs en 2015 pour des travaux qui devaient pallier au danger toujours plus grand que représentent les roches autour du mont Karadağ, lieu où se situe le monastère. Les rénovations, lancées en février 2016, ont surtout été effectuées dans le cœur historique du bâtiment. De nouvelles pièces de ce dernier seront accessibles aux visites à sa réouverture.

Sümela est un monastère grec orthodoxe. Il aurait été construit au IVe siècle, mais les écrits retiennent l’empereur byzantin Alexios III comme le réel fondateur de celui-ci. Il est situé au cœur du Parc National d’Altındere, qui bénéficie d’une magnifique forêt où coule la rivière Değirmendere.

 Camille Saulas

 

1 Comment

  1. constant

    je l’ai visité quand il etait en ruine totale et difficile d’acces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *