International, Sport

Les Mondiaux de boxe féminin 2019 en Turquie

L’Union internationale de boxe a choisi la Turquie pour accueillir le Championnat mondial féminin de boxe 2019. Une décision prise le 26 juillet lors d’une réunion de l’organisation à Moscou, en Russie. Si l’Association Internationale de Boxe Amateur (AIBA) a fait savoir que son comité exécutif avait choisi la ville de Sotchi, qui a accueilli les Jeux olympiques d’hiver de 2014, pour tenir les Mondiaux de boxe masculin 2019, la version féminine aura lieu en Turquie.

Une information confirmée jeudi 27 juillet par le président de la fédération turque de boxe, Eyup Gozgec, lors d’une conférence de presse organisée au siège de la fédération : « La Turquie va organiser le Championnat mondial féminin de boxe 2019 ».

Un événement important dans la mesure où cette compétition servira d’étape éliminatoire avant les Jeux olympiques de 2020, à Tokyo.

Selon toute vraisemblance, le Championnat devrait se tenir à Trabzon, mais la capitale turque est aussi envisagée : « Nous n’avons pas encore pris de décision en ce qui concerne la ville. Nous pensons à Trabzon (Nord-est) ou à Ankara (Cendre-ouest). Nous allons privilégier les villes où se trouvent le plus de fans de boxe et où nous pourrons attirer un grand nombre de spectateurs. Nous voulons jouer à fond la carte du spectateur », a expliqué M. Gozgec.

Camille Saulas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *