International

Montréal, meilleure ville étudiante du monde

La nouvelle édition du classement QS des meilleures villes où étudier dans le monde a dévoilé son nouveau Palmarès et c’est Montréal qui se retrouve en haut du podium, détrônant ainsi Paris.university-student-1872810_960_720L’agence britannique Quacquarelli Symonds (QS), qui publie depuis cinq ans le classement mondial annuel des meilleures villes étudiantes, nous a dévoilé cette semaine les résultats tant attendus dans le monde universitaire : Montréal a enfin détrôné la capitale française qui occupait, depuis quatre ans, la première place du classement mondial des meilleures villes étudiantes.

Une remontée fulgurante pour la métropole québécoise qui, l’année dernière, était à la septième place du classement. Les universités de la ville sont ravies comme on le constate sur le site Internet de l’université de Montréal qui rapporte les propos de son recteur, Guy Breton : « C’est une excellente nouvelle […] Le classement de QS vient non seulement indiquer  que le Canada est une destination de choix pour les étudiants internationaux, mais il confirme également ce que nous savions déjà depuis longtemps : au Canada, Montréal est l’endroit où il fait bon étudier ». Quant à Lindsay Wilmot, responsable du recrutement et des communications à l’Université McGill, elle estime que ce résultat « vient renforcer ce que les étudiants nous disent par rapport à la qualité de vie ici, l’ouverture, le fait que les Montréalais sont très accueillants ».McGill_University,_Winter
C’est donc avec une grande fierté dans le pays qu’on accueille cette nouvelle, mais aussi l’entrée d’une seconde ville canadienne dans le top 10 : Vancouver.

Cette notoriété se reflète dans les chiffres. Aujourd’hui, un étudiant universitaire sur 10 au Canada est originaire d’un autre pays. Ainsi, c’est plus de 100 000 étudiants étrangers qui effectuent leurs études au Canada. Une manne financière considérable puisque les étudiants étrangers génèrent des retombées économiques de 8 milliards de dollars.

Ce couronnement de la ville québécoise s’explique notamment par la nouvelle méthodologie de l’agence britannique qui a décidé d’ajouter un critère pour effectuer son classement. En plus du classement des universités, de la qualité de vie, du pourcentage d’étudiants étrangers, de l’avis des employeurs ou encore du coût des études, mais aussi de l’accessibilité à l’art et à la culture, aux sorties étudiantes, aux transports et la possibilité d’être embauché, QS a rajouté un facteur important : la perception d’au moins 18 000 étudiants. Et c’est surement ce qui a fait perdre à Paris sa première place à laquelle elle se cramponnait grâce au faible coût de la scolarité.

Londres a aussi bénéficié de cette nouveauté, passant de la cinquième à la troisième place, tout comme Séoul qui est désormais à la quatrième place alors qu’en 2016 la ville coréenne était classée dixième. Quant à la capitale allemande, elle effectue aussi une belle remontée en se plaçant sixième meilleure ville étudiante au monde.

Le revers est plus dur pour Melbourne et Tokyo qui se retrouvent respectivement en cinquième position et septième position alors que la ville australienne était seconde et la japonaise troisième en 2016.

Seul Boston reste constant en conservant sa huitième place.

Pour récapituler, voici le top 10 des meilleures villes étudiantes en 2017

  1. Montréal (2016 : 7)
  2. Paris (2016 : 1)
  3. Londres (2016 : 5)
  4. Séoul (2016 : 10)
  5. Melbourne (2016 : 2)
  6. Berlin (2016 : 9)
  7. Tokyo (2016 : 3)
  8. Boston (2016 : 8)
  9. Munich (2016 : 11)
  10. Vancouver (2016 : 13)

Camille Saulas

 

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>