Cinéma

Mustang s’empare des César

César 2016 AFFICHE OFFICIELLECésar césar, dis-moi qui sera élu pour le meilleur film… César César, dis-moi qui sera l’espoir féminin ou masculin de l’année… Et ce fut là, la même rengaine. Ainsi après avoir espéré connaître à l’avance les nouveaux récompensés, César a enfin rendu son ultime jugement pour cette 41ème édition, car il faut rendre à César ce qui est à César.

Et pour cause, seule cette cérémonie récompense les meilleurs films français de l’année ainsi que les meilleurs acteurs et espoirs, sans omettre tous les autres métiers du cinéma.

Aléa jacta est, le cru 2016 à donc récompensé Mélanie Laurent et Cyril Dion pour Demain, un film documentaire centré sur l’écologie, Catherine Frot pour le César de la meilleure actrice dans Marguerite, ou encore pour celui du meilleur acteur, Vincent Lindon dans La Loi du marché de Stéphane Brizé sans oublier le film Fatima réalisé par Philippe Faucon pour le prix du meilleur film.

Parmi ce florilège, un grand gagnant ou plutôt une grande gagnante s’est vu au devant de la scène et sous les projecteurs. Il s’agit de Deniz Gamze Ergüven, pour son film Mustang (cliquer ici pour lire notre article sur Mustang). En effet, si ce dernier était le favori de la quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes, ce long métrage remporte lors de cette cérémonie des Césars, quatre récompenses dont le prix du meilleur premier film, de la meilleure musique, du meilleure montage ou encore du meilleur scénario original.

Cesar 2016

L’académie a donc voulu récompenser des films authentiques et sincères et de ce fait, a décidé de décerner un César d’honneur à Michael Douglas pour l’ensemble de sa carrière. Si cette édition fut riche en émotions, elle l’a d’autant plus été par les fous rires procurés par la maîtresse de cérémonie, Florence Foresti, et par l’émouvant discours d’entrée du président Claude Lelouch. Par conséquent, si “la vie c’est du cinéma”, alors cette dernière mérite d’être à l’honneur en mettant en avant les professionnels et les passionnés du 7ème art. Ave César !

Charlotte Lelouch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *