Sport, Tennis

Au nom du Père, de Monfils et du Saint-Tennis

Tu sera grand Monfils, ces paroles auraient pu être prononcées par Rufin Monfils, le père du célèbre joueur de tennis français Gaël Monfils. En effet, cet ancien footballeur qui habite en Guadeloupe, quitte tous les ans son île de beauté pour venir encourager son fils lors de la quinzaine.

TEL PÈRE, TEL FILS

À chaque match dans les tribunes des joueurs, une famille très unie acclame leur petit protégé. Il s’agit bel et bien du clan Monfils. Remarquables, ces derniers dévoilent une ferveur comparable à aucune autre. C’est également à travers une certaine complicité que le père encourage Gaël à chaque match. Une telle relation fusionnelle laisserait à penser qu’ils communiquent par télépathie, notamment lors de la rencontre qui l’opposait au brésilien Thiago Monteiro : 6-1 / 6-4 / 6-1. En effet, à chaque point gagnant, le joueur français, qui compte sur sa garde rapprochée, lançait furtivement un coup d’œil vers le Player’s box.

LE CLAN MONFILS

Grâce à leur soutien et au travail indéniable du joueur, ce dernier a réussi avec brio à franchir les premiers caps du tournoi. Aujourd’hui, il se trouvait face à Richard Gasquet lors d’un match interrompu par la pluie avant la fin du premier set 6-5.
Quoi qu’il en soit, malgré le mauvais temps, la chaleur du clan Monfils a sans doute adoucit les esprits, tout en patientant pour la suite du match.

Daniel Latif
Photo : Jan McIntyre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *