Sport

Notre Dame de Sion : un tournoi sportif sous le signe de la francophonie

Dans le cadre de la semaine de la francophonie, un tournoi sportif réunissant plusieurs des lycées français d’Istanbul a débuté vendredi au sein de l’école de Notre Dame de Sion, et se poursuivra jusqu’au dimanche 29 mars.

IMG_6213 copie ALT

Le Directeur de Notre Dame de Sion, Yann de Lansalut et son adjointe, Suzan Sevgi

Lors de la cérémonie d’ouverture, les 250 élèves participant à la compétition ont entonné l’hymne national turc, suivi d’une minute de silence à la mémoire de sportifs décédés.

Ce week-end, la compétition réunira les lycées français de Tefikret d’Ankara, Galatasaray, Saint-Benoit, Saint-Joseph, Saint-Michel, Sainte-Pulcherie et Notre Dame de Sion d’Istanbul en cette fin de semaine placée sous le signe de la francophonie et du sport.

IMG_6554 copie ALT

Il s’agit de la deuxième année consécutive que ce tournoi a lieu au sein du lycée de Notre Dame de Sion. Et cette année, les élèves des différents lycées seront mélangés dans plusieurs équipes. « L’objectif n’est pas tant d’organiser une compétition entre les élèves, mais plutôt mettre en avant l’esprit d’équipe, et surtout la fraternité entre les différents lycées français », explique Gauthier Guyot, responsable du complexe sportif du lycée Notre Dame De Sion.

« Le principe, c’est que dans chaque équipe, il y ait un élève de chaque école, pour mettre en avant les valeurs du partage, de la bonne camaraderie, l’esprit d’équipe », souligne pour sa part le directeur de l’école du lycée, Yann de Lansalut.

Les jeunes danseuses des équipes des Anges de Notre Dame de Sion, et de la Zumba ont ouvert le bal sur une prestation de danse moderne. La danse constitue en quelque sorte la nouveauté de cette année, où les danseuses des deux équipes se sont livrées à des prestations dans des disciplines assez éclectiques: le hip-hop, la danse latine, et le R’nB. « Dès le début d’année, on voit tout de suite dans quel domaine les filles se sentent le plus à l’aise, et ensuite on sélectionne le morceau sur lequel elles danseront le reste de l’année », détaille Semra Duman, la professeur de danse de Notre Dame de Sion, également professeur de gymnastique depuis dix ans. Les jeunes danseuses étoiles se sont entrainées sans relâche depuis le début d’année, accumulant les heures d’entrainement à côté des cours.

danse-NDS

« En début de l’année, dans le cadre du club de danse, nous avons déterminé dans quel domaine les filles se sentent le plus à l’aise, et ensuite nous avons sélectionné le morceau sur lequel elles danseront le reste de l’année », explique Semra Duman.

prof de danse NDS

Semra Duman, professeure d’éducation physique et responsable de club de danse

épreuve de danse NDS

Prix du meilleur costume

Dans l’après-midi, des élèves de plusieurs lycées français ont présenté leur chorégraphie sur les planches du théâtre de l’école, notées par un jury attentif qui a offert le prix du meilleur costume à Céline, lycéenne à Notre Dame de Sion. La jeune danseuse en herbe avait ainsi enfilé un costume à franges verdoyant comme ceux que l’on pourrait apercevoir au carnaval de Rio, s’inspirant du déhanché de la chanteuse et danseuse espagnole Shakira. Ensuite, les élèves des lycées Saint-Joseph et Notre Dame de Sion ont reçu le prix de la meilleure prestation de danse, récompensées d’une couronne de fleurs.

Tout au long du week-end, les élèves s’affronteront dans des épreuves de natation, water-polo, fusbar, volleyball, basketball, et ping-pong.

IMG_6528 copie ALT

Les filles au volley

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *