Découverte, Economie, Société

Un nouveau projet routier à Izmir

Un tunnel immergé et un pont seront construits dans la province égéenne d’İzmir, nous apprend une déclaration du ministre des Transports Ahmet Arslan le 24 mai. En effet, lors d’un discours prononcé à l’occasion du salon des routes, des ponts et des tunnels qui s’est tenu à Izmir le 24 mai, le ministre des Transports a expliqué que le but serait de relier le pont et le tunnel pour établir un « trafic cyclique » à İzmir afin d’atténuer la congestion du trafic.

Le ministre a également souligné que le développement et la rénovation des infrastructures de transports en Turquie étaient en cours, affirmant que 200 millions de personnes bénéficiaient de ces services aux quatre coins de la Turquie.

« Le Marmaray, qui relie les côtés européens et asiatiques d’Istanbul avec un tunnel sous le Bosphore, est le premier projet de ce genre et cette ampleur dans le monde. Après cela, le tunnel d’Eurasie, premier tunnel routier sous le Bosphore à Istanbul, est entré en service. Le tunnel d’Eurasie est le tunnel routier double le plus profond au monde, avec une profondeur de 106 mètres », a-t-il ajouté.

M. Arslan a déclaré que le ministère avait travaillé méticuleusement sur des projets de développement ces dernières années, ajoutant qu’ils ont augmenté la distance des routes divisées de 6 100 à 25 350 en 14 ans.

Il a également évoqué un tunnel en cours de construction entre la province orientale de Erzurum et la province de Rize, dans la mer Noire. « Nous devons compléter le tunnel. Nous avons déjà réalisé 60 kilomètres de sa longueur totale. Le tunnel d’Ovit ne va pas seulement atteindre Erzurum et Rize, c’est aussi un projet qui ouvrira le chemin du commerce et facilitera la vie quotidienne de ceux qui vivent dans les provinces du sud et du centre de l’Anatolie », a-t-il ajouté.

Selon le quotidien Hürriyet, le ministre a déclaré que « le pont entrera en service au centenaire de l’anniversaire de la République turque et sera le pont le plus long du monde. Le nombre de ponts achevés est de 2 150 et ceux en cours de réparation s’élèvent à 897. En tant que ministère des Transports, des Affaires maritimes et de la Communication, nous avons investi environ 340 milliards de livres turques en 14 ans. Nous avons effectué des investissements dans tous les domaines parce que nous savons combien il est important de relier les provinces pour dynamiser le commerce et l’économie du pays. Nous continuerons à le faire », a-t-il déclaré.

Sara Boudali et Youssra Gouram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *