Economie

Le nouvel aéroport d’Istanbul, l’aéroport des superlatifs

Présenté comme « l’un des plus grands centres de transport du monde » par le président Recep Tayyip Erdoğan, le nouvel aéroport d’Istanbul devrait entrer en service le 29 octobre prochain, jour de la fête de la République turque. Le projet est audacieux et le symbole est fort, le troisième aéroport de la ville assurera une double fonction, ce sera un « centre de transports et de passagers » selon Ahmet Arslan, le ministre des Transports.

Crédit photo : Hürriyet Daily News

La décision de la construction d’un nouvel aéroport n’est pas anodine. Il est le symbole de la mondialisation, d’une Turquie ouverte et dynamique. Ce lieu est une véritable vitrine pour le pays, il constitue la première impression et le dernier souvenir de la Turquie dans l’esprit d’un voyageur.

L’aéroport accueillera 250 compagnies aériennes et desservira plus de 50 destinations. 90 millions de passagers sont attendus chaque année, 3500 atterrissages et décollages sont prévus par jour.

Outre le trafic de passagers, le nouvel aéroport servira également de centre de transport. Selon Ahmet Arslan, les grandes entreprises UPS, DHL et FedEX ont déjà entrepris les démarches afin de pouvoir s’y implanter.

Le gouvernement souhaite faire de ce nouvel aéroport, « l’un des principaux aéroports du monde par le trafic de fret en attirant les entreprises nationales et internationales. »

Les autorités estiment que l’aéroport aura une capacité de chargement annuelle de 5,5 millions de tonnes. Cette activité devrait créer 225 000 emplois. Ainsi, pour attirer la main-d’œuvre, le gouvernement a prévu la construction de logements aux abords de l’aéroport.

Quant à l’aéroport d’Atatürk, actuellement le plus grand Turquie, il fermera ses portes dès l’ouverture de son remplaçant. Le président, croyant en son fort potentiel, souhaite donner une seconde vie à ce lieu. Lors d’une conférence de presse, le président turc a précisé : « À l’emplacement de l’aéroport Atatürk d’Istanbul, nous allons créer le Parc du Peuple. Ce terrain gigantesque est trois fois plus grand que le Central Park à New York. Il sera huit à neuf fois plus grand que le Hyde Park de Londres ».

Aucun nom n’a encore été communiqué pour le nouvel aéroport ! Alors, des idées ?

Marie Boyenval

1 Comment

  1. arslan

    Les chauffeurs de taxi bavent déjà à l idée de voler comme d habitude les pauvres voyageurs. De l aéroport Ataturk jusqu au centre ville il faut payer une fortune à ces chauffeurs voyous et l état ne leurs fait rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *