Société

Les ONG tirent la sonnette d’alarme : les écoles manquent cruellement de bibliothèques adéquates

Seules 1 470 des 65 000 écoles publiques en Turquie disposent d’une bibliothèque, alerte le responsable de l’Association des bibliothécaires turcs.

Les universités turques, dont 129 sont dirigées par l’État et 73 appartient à des fondations, abritent 564 bibliothèques au total, a déclaré le président de l’Association des bibliothécaires turcs, Ali Fuat Kartal, au quotidien Hürriyet le 29 juillet.

« Si les étudiants veulent recevoir une éducation décente, ils doivent d’abord vérifier la bibliothèque d’une université. Certaines universités allouent de l’argent pour la publicité, mais pas pour la recherche », s’alarme ce dernier.

Faisant référence aux données de 2017 de l’Institut turc des statistiques (TÜİK), il déplore le fait qu’une compte en Turquie une bibliothèque pour 9 000 universitaires, mais aussi que les universités turques ne disposent que de 710 bases de données au total, alors que l’Université technique de Berlin en compte 2 600.

Des étagères vides ne comptent pas comme des bibliothèques

« Quelque 26 000 bibliothèques scolaires ont été mentionnées dans les données de 2017 de TÜİK. Toutefois, lorsque vous jetez un coup d’œil au Guide des bibliothèques scolaires du ministère de l’Éducation, vous constatez qu’il n’y a en réalité que 1 470 bibliothèques scolaires qui peuvent réellement être définies comme des ‘bibliothèques’ », explique Ali Fuat Kartal qui ajoute que de simples étagères ne peuvent pas être considérées comme des bibliothèques.

Enfin, ce dernier pointe du doigt une autre lacune importante dans le système éducatif. Selon lui, il n’y a pas un seul diplômé en information et en gestion de documents employé dans ces bibliothèques !

Alexandre Gassier

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *