Découverte, Gastronomie

Pizza Bar : comme un parfum d’Italie dans les rues d’Istanbul

Istanbul est belle, Istanbul est très belle, Istanbul est magnifique, Istanbul est merveilleuse. Du künefe à l’iskender, elle se montre culinairement délicieuse. Une gastronomie déjà bien riche et variée mais pourtant Burcin Cileci s’est lancée un défi, pas simple, mais hautement tentant, importer quelques goûts d’Italie dans cette belle Turquie.

Première étape : Kadiköy

IMG_2918C’est à l’entrée de Moda Caddesi, à quelques pas des embarcadères pour l’Europe que s’est ouvert le premier Pizza Bar. Premier car du haut de ses trente ans, Burcin Cileci a bien l’intention de développer son concept au travers d’Istanbul puis du pays tout entier. Pour ce faire, elle compte sur un concept intéressant, le Pizza Bar. Ici vous trouverez vingt-sept pizzas pour vous consoler ou bien seulement vous faire plaisir. Comptez 3TL la part à savourer dans une ambiance inédite. Des néons aux couleurs de l’Italie, des murs de pierres orangées et antiques rappelant n’importe quelle trattoria italienne, le tout rythmé par une playlist passant de Lucio Dalla à Jovanotti.

Quand le monde se retrouve convoqué en un seul lieu

Burcin Cileci

Burcin Cileci

Après six semaines d’ouverture, la carte du Pizza Bar est déjà bien fournie. Si l’accent est mis sur l’Italie, vous trouverez toutefois des plats mexicains, turcs et américains. Car oui, le Pizza Bar se présente telle une vitrine culturelle, sur le bar, des miniatures de taxis londoniens aux cotés de minuscules drapeaux italiens. Burcin Cileci est directrice d’une auberge de jeunesse non loin de l’établissement, à quelques mètres de la jetée de Moda. C’est au contact de ses clients qu’elle s’est ouverte sur un monde qui change, bouge et fluctue au rythme des cultures et des migrations. C’est un peu cela le Pizza Bar, une myriade de plats harmonieusement préparés telle une symbiose de nations qui voudraient s’entrelacer.

Ali, chef cuisinier au parcours atypique

IMG_3185Ali, moustache et bouc parfaitement maitrisée façon italienne. Ali c’est aussi une double-nationalité, turc et italien, Ali c’est un chef cuisinier, d’abord en Turquie puis en Italie. Revenu cette année pour se lancer dans ce projet, le chef du Pizza Bar venait juste de terminer douze ans de sa vie sur les terres italiennes, passant par la Calabre, Naples, Rome, Palerme, Rimini, Bologne avant de finir par Milan. Il n’y a pas de secrets, si le concept marche c’est parce qu’Ali connaît tout de la pizza, un art qu’il maitrise et qu’il aura appris à concocter par delà les villes et les régions, du Nord au Sud jusqu’en Sicile, les modes de fabrication changent et les nuances existent, tout cela, Ali le sait bien. Ainsi et c’est pourquoi il vous offre la possibilité de vous faire savourer une pizza faite sur mesure. Mais pas seulement, il saura vous préparer un bon espresso comme il les a tant aimé durant douze ans. Allez-y, aveuglément, ici tout n’est que symphonie.

 

Trackbacks / Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *