Environnement, Société, Sport

Des plongeurs turcs et arméniens sensibilisent l’opinion publique à la protection de l’environnement

Lundi 29 juillet, des plongeurs turcs et arméniens ont plongé dans le lac de Van, dans l’est de la Turquie, afin de sensibiliser l’opinion publique à la protection du plus grand lac alcalin du monde.

Dans le cadre d’un projet initié par la municipalité métropolitaine de Van, des athlètes turcs de l’école de plongée de Van ainsi qu’une équipe de dix plongeurs arméniens ont uni leurs forces dans la province orientale de la Turquie pour alerter la population quant à l’importance de la protection de ce lac unique au monde.

Le groupe portait des banderoles avec des slogans en turc et en arménien pour attirer l’attention sur la pollution de l’eau du lac d’une superficie de 3 712 km2.

Les plongeurs ont également ramassé les déchets qu’ils ont trouvés au cours de la plongée.

Le plus grand lac de Turquie est situé à l’extrême Est des provinces de Van et de Bitlis. C’est un lac salé alimenté par de nombreux petits ruisseaux qui descendent des montagnes environnantes.

Au cours des deux dernières années, la popularité du lac de Van s’est accrue avec la création d’une ligne de train touristique qui relie Ankara à la région ainsi qu’avec l’ouverture de plages sur les rives du lac.

Le lac est également populaire parmi les plongeurs du fait de ses richesses sous-marines qui attirent les explorateurs de la région.

Alexandre Gassier

 

1 Comment

  1. Les Arméniens ne s’approchent pas du lac Van

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *