Société

La population turque continue à augmenter

Le 1er février, l’Institut turc de la statistique (TÜİK) a annoncé que la Turquie comptait un peu plus de 82 millions d’habitants à la fin de l’année 2018. Istanbul reste la ville la plus peuplée du pays.

 

Selon les données officielles, une hausse de 1 193 357 personnes a été enregistrée entre 2017 et 2018 pour atteindre les 82 003 88 habitants. Le taux de croissance annuel de la population est passé de 1,24 % en 2017 à 1,47 % en 2018.

TÜIK, en se fiant aux chiffres basés sur le système d’enregistrement de la population fondé sur les adresses, a révélé vendredi 1er février que, le 31 décembre dernier, l’on comptait 40 863 902 femmes (49,8 % de la population) et 41 139 980 hommes (50,2 % de la population) en Turquie.

L’organisme chargé de la production et de l’analyse des statistiques officielles de Turquie indique par ailleurs que seulement 7,7 % de la population réside dans des villes et des villages, tandis que l’écrasante majorité des Turcs (92,3 %) vit dans les capitales de districts et provinces turques (contre 92,5 % en 2017).

Istanbul reste la ville la plus peuplée du pays puisque 18,4 % de la population de Turquie y réside (15 067 724 habitants). La capitale, Ankara, arrive en seconde position (5 503 965 habitants), tandis qu’Izmir reste la troisième agglomération du pays avec 4 320 519 habitants. S’en suivent les provinces de Bursa (2 994 521 habitants) et d’Antalya (2 426 356 habitants).

À l’inverse, la province de Bayburt, dans le nord-est du pays, reste la région la moins peuplée avec 82 274 habitants.

Au regard des chiffres communiqués, on constate une augmentation de la densité de la population avec 107 personnes au kilomètre carré contre 105 en 2017. À Istanbul, la densité de population atteint 2 900 personnes au km2, loin devant Kocaeli (528) et Izmir (360).

L’institut note une augmentation de 1,4 % de la population âgée de 15 à 64 ans par rapport à 2017. Ainsi, la part de personnes en âge de travailler représente 67,8 % de la population tandis que les enfants de 0 à 14 ans représentent 23,4 % de la population et que les personnes âgées de plus de 65 ans comptent pour 8,8 % des habitants du pays.

Camille Saulas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *