Politique

Premier ministre turc Binali Yıldırım

Binali Yildirim

Binali Yildirim

Le Premier ministre Binali Yıldırım : « notre nation vient d’empêcher l’interruption de la volonté nationale et de la démocratie »

Le Premier ministre Binali Yıldırım s’est rendu au palais de Çankaya suite à la tentative de coup d’État de l’organisation terroristes séparatiste FETÖ. Il s’est exprimé en présence du chef d’état-major Hulusi Akar, du ministre de l’Intérieur Efkan Ala, ministre de la Défense nationale Fikri Işık et du ministre de la Justice Bekir Bozdağ devant les journalistes.

Il a précisé que la nuit du vendredi 15 juillet était «une tâche noire pour la démocratie turque». «La noble nation qui sont resté garde pour la démocratie contre la bande de terreur parallèle qui a tenté un coup d’État le soir et retourné le lendemain à leur vie normale, s’appelle la nation turque» a-t-il souligné.
«Le 15 juillet est désormais une fête pour notre démocratie. Nous avons repoussé avec notre nation une grande catastrophe. Ce qui est agréable de voir c’est que cette tentative ne découle pas d’un ordre hiérarchique des forces armées turques mais d’une initiative de l’État parallèle terroriste au sein des forces armées» a précisé Yıldırım.

« Je tiens à féliciter tout le personnel de sécurité, les forces spéciales et la police pour avoir repoussé cette catastrophe en risquant valeureusement leur vie. Le monde entier a vu une nouvelle fois à quel point la démocratie et la volonté nationale son primordiale pour l’indépendance de notre pays. Cette grande nation n’oubliera jamais nos martyres qui ont donné leur vie dans cette cause et nos citoyens qui sont monté sur les chars qui barraient les ponts et qui tentaient d’entrer dans les bâtiments. Je remercie également les pays amis qui ont fait part de leur solidarité en nous appelant en ce jour difficile » a déclaré le Premier ministre.

« Les membres de cette bande parallèle sont désormais entre les mains de la justice turque. Ils subiront toutes sortes de sanction qu’ils méritent. Ceux qui ont osé une telle tentative doivent une nouvelle fois comprendre que personne ne peut jouer avec la volonté de cette grande nation. Ceux qui tirent sur les citoyens de ce pays avec les armes, l’argent, les chars, les bombes, les avions et les hélicoptères de l’État sont des terroristes plus lâches que les terroristes du PKK. Cette nation n’oubliera jamais
cette bande traitresse» a dénoncé Yıldırım.

« Cette tentative a été réprimée. Nous avons au total 161 martyres et 1440 blessés. 2839 officiers impliqués dans cette tentative ignoble ont été pris en garde à vue. Il y a parmi eux des hauts gradés. Nous avons repoussé cette grande catastrophe une nouvelle fois avec la clairvoyance de notre peuple. Nous avons pu surmonter cette catastrophe tous ensemble avec nos commandants patriotiques et notre peuple » s’est félicité le Premier ministre.

Remerciement à la presse, aux ONG et aux partis politiques «Nos organes de média, écrites ou visuelles, nos institutions des réseaux sociaux ont fait preuve d’un grand patriotisme et montré un bon exemple de clairvoyance. Je remercie la presse, les ONG et les partis politiques pour leur patriotisme» a déclaré Yıldırım.

«Je lance un appel à ma nation : aujourd’hui n’est pas un jour de séparation mais d’unification. C’est un jour d’être ensemble la Turquie. Cette nation est la nation turque. Il y a des Turcs, des Kurdes et plusieurs autres ethnies en Turquie mais la seule chose qui ne change pas c’est le drapeau turc. La nation a une fois de plus compris la valeur de l’État et lui a accordé son soutien. Aujourd’hui, nous sommes parvenus à un résultat où notre nation ne nous a pas fait honte, un résultat qui est une fierté pour notre nation » a fait savoir le Premier-ministre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *