International, Politique, Société

Président Erdoğan : « Hollande tu paieras pour ce que tu as fait »

Le Président Recep Tayyip Erdoğan participa aux Prix Internationaux de Bienveillance, organisés pour la troisième année consécutive au Centre de Congrès Haliç par la Fondation Diyanet Turquie.

Comme suit les propos du Président Erdoğan rappelant que des élections auront lieu en Hollande mercredi prochain : « La Hollande sacrifie ses relations avec la Turquie au nom des élections qui doivent avoir lieu en Hollande mercredi prochain. Hollande tu paieras pour ce que tu fais… »

« Où es-tu Union européenne ? »

Erdoğan s’adressa à l’Union européenne en ces termes : « Mais regardez-moi cela, l’Europe va vers le racisme. Que veut dire ce racisme? Que signifie cette discrimination, que signifie cette ségrégation ? Où es-tu Union européenne ? »

Le Président Erdoğan ajouta : « Je pensais que le nazisme était révolu, mais je me suis trompé ».

Comme suivent les propos du Président Erdoğan :

« Lorsque les évènements commencèrent, j’avais affirmé que tout cela était une pression des partisans du fascisme. Je me suis dit ‘le nazisme a ressuscité’. Puis j’ai ajouté : ‘Alors que le nazisme était déjà actif en Occident. Ces messieurs furent dérangés’. Ce que je dis est juste, ce que je fais est juste, j’autorise ce que je veux, j’autorise ce que je ne veux pas’ ce genre d’idées alla très loin, jusqu’à verrouiller la porte du consulat, jusqu’à verrouiller la porte de notre consul pour ne pas le laisser sortir ».

Erdoğan a précisé que les comportements affichés en Europe depuis une semaine n’étaient pas surprenants : « Des comportements tendant vers le banditisme, le fascisme, le racisme grandissant en Europe est uniquement un signe de l’hostilité contre l’Islam. Ils paieront pour cela de toutes les manières »

Erdoğan a poursuivi : « Y en a qui disent : ‘Les Turcs doivent quitter cet endroit…’. Ils ne le quitteront pas. Ils sont dorénavant citoyens de ce pays, ils ne le quitteront pas. Cela se développera et augmentera davantage. Ils le paieront de toutes les manières, qu’ils ne s’offusquent point, ils vont le payer et ils vont apprendre ce qu’est la diplomatie. »

« Quoi que les occidentaux fassent, ils ne pourront nettoyer le sang, la tyrannie et la honte du passé. Nous poursuivrons notre chemin avec fierté, nous continuerons à faire notre devoir envers l’humanité en Syrie, au Yémen, en Irak. Nous continuerons à aller en Afrique la tête haute, car notre histoire n’est point souillée comme la leur, où eux, lorsqu’ils sont évoqués, uniquement la colonisation, les massacres viennent à l’esprit en Afrique. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *